...

Bulletin n° : B048 - Question et réponse écrite n° : 0319 - Législature : 54


Auteur Philippe Blanchart, PS
Département Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
Sous-département Affaires étrangères et européennes
Titre Mexique. - La disparition d'étudiants.
Date de dépôt17/09/2015
Langue F
Publication question     B048
Date publication 29/10/2015, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai23/10/2015

 
Question

Près d'un an après la disparition de 43 étudiants au Mexique, un rapport d'experts indépendants remet en cause la version officielle - un meurtre collectif des étudiants par un groupe mafieux, avec la complicité de policiers locaux, puis la crémation des corps dans des fosses à proximité de la ville de Cocula - qui avait été présentée par le procureur général. À ce jour, la population de la région continue de s'interroger et de rechercher les corps. En six ans, le crime organisé aurait fait 60.000 victimes au Mexique et aurait causé la disparition de plus de 20.000 personnes alors que ce pays a ratifié la Convention internationale des Nations Unies pour la protection des personnes contre les disparitions forcées en mars 2008. 1. Quels retours vous reviennent de notre ambassade de Mexico sur la situation sécuritaire et la lutte contre la corruption dans ce pays? 2. Lors des échanges diplomatiques bilatéraux entre notre pays et le Mexique, abordez-vous systématiquement la question du respect des droits fondamentaux et de la lutte contre les disparitions forcées?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

1. Notre ambassade à Mexico et mes services au Département suivent de près la situation des droits de l'homme au Mexique- en ce compris la situation sécuritaire et la lutte contre la corruption - et me font régulièrement rapport à ce sujet. Force est de constater que l'insécurité et la violence sont toujours d'actualité dans le pays. Depuis 2006, la "guerre contre la drogue" lancée par le Mexique a déjà fait au moins 70.000 morts et 20.000 disparus. Ces dernières années, l'on note un redéploiement et certains changements structurels des forces de l'ordre ainsi que l'arrestation de plusieurs leaders de cartels mais la situation dans certains États demeure particulièrement préoccupante: Tamaulipas, Guerrero et Michoacán. La corruption est endémique au Mexique (le pays figure à la 103e place sur 175 dans le rapport annuel de Transparency International pour 2014). La lutte contre le binôme "corruption impunité" constitue une priorité du gouvernement mexicain. Ainsi en mai dernier a été installé un "Sistema Nacional Anticorrupción" concernant tous les niveaux de pouvoir et incluant des acteurs de la société civile. Lors de son discours à la Nation en septembre dernier, le président mexicain Enrique Peña Nieto a souligné ce fléau et s'est notamment engagé à davantage le combattre ainsi qu'à intensifier la mise en oeuvre des lois renforçant l'État de droit dans son pays. 2. Les questions relatives au respect des droits de l'homme figurent à l'agenda des rencontres bilatérales entre nos deux pays. La Belgique inscrit en outre son action dans celle de l'Union européenne. Il y a notamment un dialogue annuel des droits de l'homme entre l'Union européenne et le Mexique, auquel notre pays participe. Lors du dernier dialogue qui s'est tenu en avril à Mexico, la délégation européenne a proposé son expertise et celle des États membres aux autorités mexicaines de manière à contribuer à la mise en place d'une liste unique reprenant l'ensemble des personnes disparues ces dernières années sur base des mêmes critères (il existe trois listes actuellement dont les informations ne se recoupent pas systématiquement) ainsi que des protocoles permettant aux autorités mexicaines de réagir aussi vite et efficacement que possible lors de nouveaux cas de déclaration de disparition.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE EXTERIEURE
Descripteurs EurovocETUDIANT | MEXIQUE | POLITIQUE EXTERIEURE | VIOLENCE | MORT | CRIMINALITE ORGANISEE