...

Bulletin n° : B055 - Question et réponse écrite n° : 0878 - Législature : 54


Auteur Inez De Coninck, N-VA
Département Ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Éclairage dans des trains vides.
Date de dépôt17/11/2015
Langue N
Publication question     B055
Date publication 21/12/2015, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai18/12/2015

 
Question

La SNCB a coutume de maintenir l'éclairage la nuit dans des trains et des voitures (non surveillés). Cette pratique a évidemment un coût pour l'entreprise et pour l'environnement. J'imagine que l'entreprise a de bonnes raisons pour ne pas se départir de cette habitude (par exemple des raisons de sécurité). 1. Pour quelles raisons l'éclairage est-il maintenu la nuit dans les trains et les voitures ? 2. Quel est le coût estimé de cet éclairage nocturne?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

1. Lorsqu'une rame n'est pas utilisée, la norme veut que les lumières soient éteintes, sauf en cas d'activités d'entretien et de réparation, de contrôles techniques préventifs ou lors de la préparation du train au départ. 2. Si, dans un train qui compte par exemple 6 voitures, les lumières sont allumées, le coût en électricité s'élève à environ 0,8 euro par heure.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocECLAIRAGE | PARC FERROVIAIRE | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB