...

Bulletin n° : B058 - Question et réponse écrite n° : 0914 - Législature : 54


Auteur Daniel Senesael, PS
Département Ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Le tarif préférentiel des plus de 65 ans.
Date de dépôt09/12/2015
Langue F
Publication question     B058
Date publication 19/01/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai12/01/2016

 
Question

Les personnes pensionnées qui ont plus de 65 ans bénéficient d'un tarif préférentiel s'ils embarquent dans le train à partir de 9h00, et ce quelle que soit leur destination. Alors que le niveau moyen des pensions de notre pays est inférieur à celui de nos voisins et que les attaques de ce gouvernement sur les pensionnés se multiplient, il s'agit là d'une initiative des plus louables. Cependant, le fait que ce tarif préférentiel ne soit applicable qu'à partir de 9h00 entraîne des situations qui posent question. En effet, si un aîné souhaite se rendre en gare de Bruxelles-Central avec le train qui y arrive à 9h54, il devra payer un billet dont le prix variera du simple au triple en fonction de son lieu d'embarquement. Ainsi, le train dont il est question démarre de Tournai à 8h44 et ne permet pas aux pensionnés de bénéficier du tarif préférentiel, pas plus qu'à ceux qui prendront le train à Leuze. Par contre, celui qui embarquera dans ce même train mais à Ath aura droit, lui, au tarif avantageux. Cet exemple illustre à merveille que les aînés ne sont pas tous égaux au regard du tarif appliqué en fonction du lieu où ils résident. 1. Avez-vous déjà eu vent de cette situation? Des plaintes à cet égard vous ont-elles déjà été adressées? 2. Que répondez-vous aux aînés qui se sentent lésés par cette différence de traitement? 3. N'y aurait-il pas lieu de prendre en compte l'heure d'arrivée du train pour déterminer l'application du tarif préférentiel au lieu de l'heure de départ, voire de supprimer purement et simplement la restriction de départ à partir de 9h00? Il me semble en effet que ces solutions permettraient de régler le problème de cette discrimination.


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

1. Cette problématique a déjà été soulevée à plusieurs reprises notamment dans le cadre des questions parlementaires posées lors des précédentes législatures et également par le biais de plaintes diverses. 2. L'objectif du billet Seniors est double: d'une part, offrir aux seniors une formule tarifaire avantageuse vu leurs revenus parfois modestes et, d'autre part, permettre à la SNCB, ce faisant, de mieux remplir les trains aux heures creuses lorsque le taux d'occupation est peu élevé. Ce double objectif se traduit, d'un côté, par des tarifs particulièrement avantageux, mais aussi, d'un autre côté, par une restriction aux heures de forte affluence, comme l'heure de pointe du matin, jusqu'à 9 heures en semaine, et les week ends d'été pendant lesquels la SNCB doit mettre en oeuvre de nombreux trains supplémentaires. En outre, les seniors disposent d'une latitude bien plus grande que les autres clients pour planifier leurs déplacements, par exemple, pendant les 46 week-ends annuels sans restriction. De plus, pendant ces périodes, ils ne risquent pas d'être confrontés à l'inconfort relatif de trains fortement occupés. 3. Je considère que la formule est globalement équilibrée même si les modalités du billet seniors font actuellement l'objet de discussions dans le cadre de l'élaboration du nouveau contrat de gestion de la SNCB.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPERSONNE AGEE | POLITIQUE DES TRANSPORTS | POLITIQUE TARIFAIRE | TRANSPORT FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB