...

Bulletin n° : B064 - Question et réponse écrite n° : 0640 - Législature : 54


Auteur Frank Wilrycx, Open Vld
Département Vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
Sous-département Emploi, Économie et Consommateurs
Titre La vente à perte de denrées alimentaires. 
Date de dépôt27/01/2016
Langue N
Publication question     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Statut question Statut: Sans objet
Date de délai26/02/2016

 
Question

On peut lire sur le site web du Vlaams infocentrum land- en tuinbouw (centre d'informations flamand pour l'agriculture et l'horticulture) qu'en Flandre, les fédérations agricoles flamandes militent depuis longtemps contre le bradage des denrées alimentaires, autrement dit, contre leur vente à perte. Aux Pays-Bas, le phénomène des "kiloknallers", qui consiste pour les supermarchés à proposer de la viande à des prix plancher, fait également l'objet de critiques récurrentes. Cette pratique serait néfaste pour les éleveurs, qui reçoivent un montant dérisoire pour leur viande, pour les animaux, qui sont élevés dans des conditions déplorables, mais également pour les consommateurs, étant donné qu'une consommation excessive de viande nuit à la santé. D'autres estiment qu'une éventuelle interdiction de la vente de viande à des prix plancher ne permettrait pas d'offrir de meilleurs tarifs aux éleveurs. 1. Comment évaluez-vous la viabilité économique, pour les éleveurs de bétail, des pratiques permettant de vendre de la viande à perte? 2. a) La situation a-t-elle déjà été étudiée en Belgique, plus particulièrement la pratique consistant à vendre effectivement de la viande à perte, d'une part, et les moyens de lutter contre ce phénomène, d'autre part? b) Dans l'affirmative, quels ont été les constats établis? 3) Prendrez-vous des initiatives, dans le cadre concurrentiel européen, en vue de décourager ces pratiques de bradage? 4) Quel rôle réservez-vous dans ce contexte à la concertation de la chaîne, d'une part, et à l'autorité belge de concurrence, d'autre part? 5) a) Ce problème a-t-il déjà fait l'objet d'une concertation avec vos collègues régionaux chargés de l'agriculture? b) Comment peuvent-ils contribuer à solutionner ce problème?

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE ECONOMIQUE
Descripteurs EurovocAGROALIMENTAIRE | POLITIQUE ECONOMIQUE | PRODUIT ALIMENTAIRE | VENTE A PERTE | SECTEUR AGRICOLE