...

Question et réponse écrite n° : 0391 - Législature : 54


Auteur Barbara Pas, VB
Département Vice-premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste
Sous-département Coopération au développement, Agenda numérique, Télécommunications et Poste
Titre Les problèmes de distribution du courrier par bpost dans quelques communes autour de Bruxelles.
Date de dépôt22/01/2016
Langue N
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

La distribution du courrier a été sérieusement perturbée ces dernières semaines dans les communes de Sterrebeek, Kraainem et Woluwe-Saint-Etienne. Dans plusieurs rues et quartiers, elle a pris plus de trois semaines de retard. Des problèmes de personnel seraient à l'origine de ces défaillances du service de bpost et le nombre élevé de malades a notamment été invoqué. Pour pallier provisoirement le problème, l'entreprise a manifestement puisé en toute hâte dans une réserve de recrutement et des facteurs potentiels ont été envoyés sur le terrain, dotés d'un semblant de statut de travailleur intérimaire et d'une formation minimale. Parmi eux, se trouvaient des francophones qui s'adressaient à leurs clients en français et plusieurs citoyens ont déposé une plainte. De plus, les habitants des zones concernées n'ont pas été avisés des problèmes de distribution et n'ont pu dès lors que constater l'absence de courrier dans leurs boîtes aux lettres durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. 1. Quelle est la cause des problèmes précités? Pouvez-vous en préciser l'importance en termes de zones affectées et de durée ? 2. Combien de remplaçants néerlandophones et francophones ont-ils été déployés pour résorber les retards de distribution du courrier? 3. Pourquoi, alors que la loi l'interdit, des remplaçants francophones ne maîtrisant pas le néerlandais ont-ils été déployés dans ce cas précis? 4. Pourquoi s'avère-t-il impossible de régler immédiatement ce type de problème comme il se doit? 5. Pourquoi les habitants des communes affectées n'ont-ils pas été informés du problème? 6. Combien de plaintes ont-elles été enregistrées par bpost à ce sujet et quelle a été la réaction de l'entreprise? 7. Quelles mesures prendrez-vous pour éviter la répétition de problèmes analogues à l'avenir?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

1. Ces difficultés étaient la conséquence de la conjonction de trois éléments: - l'introduction d'une nouvelle organisation de services, ce qui nécessite toujours une certaine période d'adaptation; - une forte augmentation du volume à traiter (la période de fin d'année traditionnellement chargée); - un nombre élevé de collaborateurs malades. Il fut de plus en plus difficile de traiter le retard accumulé, malgré le recours à 12 collaborateurs supplémentaires. Il n'a pas été possible d'éviter que plusieurs tournées situées dans la zone de travail couverte par le mail center de Zaventem ne soient pas assurées pendant plusieurs jours consécutifs. La situation s'est normalisée depuis mi-février. 2 et 3. Comme déjà mentionné sous le point 1, les effectifs du mail center ont été renforcés par 12 collaborateurs. Par ailleurs, 5 candidats sélectionnés suivent actuellement la procédure de recrutement et il y a encore 15 emplois vacants. La procédure et l'entretien de recrutement se déroulent en néerlandais. En raison des conditions spécifiques du marché du travail dans la région, il est possible que des candidats convenant pour l'emploi de distributeur dont le néerlandais n'est certes pas la langue maternelle mais en ayant une connaissance suffisante pour exercer la fonction soient recrutés et ce, dans un souci de continuité du service. 4. Bpost a, dès le départ, pris la décision de faire appel à des collaborateurs supplémentaires. En raison des conditions spécifiques du marché du travail dans cette région, la procédure de recrutement est plus difficile et dure plus longtemps. Par ailleurs, le retard accumulé était particulièrement élevé. Cette décision n'a donc pas immédiatement produit le résultat escompté. 5. Des contacts avec des clients, la presse locale et les autorités locales ont eu lieu. bpost analyse actuellement si une communication proactive aurait été nécessaire. 6. Au cours des mois de novembre et décembre 2015 et de janvier 2016, un millier de plaintes ont été enregistrées pour la zone de travail couverte par le mail center de Zaventem. Le traitement de ces plaintes a également encouru du retard.

 
Desc. Eurovoc principalPOSTES ET TELECOMMUNICATIONS
Descripteurs EurovocPOSTES ET TELECOMMUNICATIONS | SERVICE POSTAL | PROVINCE DE BRABANT FLAMAND | EMPLOI DES LANGUES
Mots-clés libresPLAINTE | PREPOSE DES POSTES