...

Bulletin n° : B064 - Question et réponse écrite n° : 0450 - Législature : 54


Auteur Denis Ducarme, MR
Département Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
Sous-département Affaires étrangères et européennes
Titre Les négociations entre l'UE et les Philippines.
Date de dépôt21/01/2016
Langue F
Publication question     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

L'UE et les Philippines ont entamé le 22 décembre 2015 des négociations en vue de la conclusion d'un accord de libre-échange. Les deux parties ont l'ambition de conclure un accord qui portera sur un grand nombre de questions, dont la suppression des droits de douane et des autres entraves au commerce, les services et l'investissement, l'accès aux marchés publics ainsi que l'établissement de règles supplémentaires dans le domaine de la concurrence et de la protection des droits de propriété intellectuelle. L'accord négocié comprendra aussi un chapitre détaillé qui garantira que le renforcement des relations économiques entre l'UE et les Philippines va de pair avec la protection de l'environnement et le développement social. Les Philippines sont l'un des dix pays membres de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), ainsi que la cinquième économie de la région et le deuxième marché de l'ANASE. Il s'agit également du cinquième pays de l'ANASE qui entame la négociation d'un accord bilatéral de libre-échange avec l'UE. 1. Quelle est la situation du dialogue politique et des échanges économiques entre les Philippines et la Belgique? Quels pourraient être les avantages pour la Belgique et pour l'Union européenne? 2. Combien de Belges sont répertoriés aux Philippines?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B067
Date publication 21/03/2016, 20152016
Réponse

1. Il n'existe pas de dialogue politique institutionnalisé entre les Philippines et la Belgique, mais notre ambassade se base sur un 'Joint Plan of Action' dans ses démarches et conversations avec le ministère des Affaires Etrangères à Manille. Des élections auront lieu aux Philippines le 9 mai 2016. Dès lors, il parait mieux d'attendre que les nouvelles équipes se mettent en place avant de sonder les disponibilités pour un dialogue plus formel. 2. Le lancement de la négociation d'un Accord de libre-échange entre l'UE et les Philippines est la conséquence de la politique commerciale européenne qui vise à conclure des accords avec les pays de l'ASEAN (Association des Nations du Sud-Est asiatique) de manière bilatérale, avant d'arriver à terme à l'objectif final d'un accord de région à région (UE/ ASEAN). Comme le reste de la politique commerciale, la position de la Belgique sur l'opportunité d'une telle négociation a été coordonnée par le SPF Affaires étrangères avec les entités tant fédérales que fédérées. La Belgique s'est jointe au consensus des États membres de l'Union dans l'appréciation du haut niveau d'ambition des Philippines et a dès lors marqué son accord à l'ouverture des pourparlers. Ce marché de 100 millions de consommateurs représente un énorme potentiel pour les entreprises de l'Union. L'UE est le quatrième partenaire commercial des Philippines. Les exportations européennes vers ce pays sont principalement composées de matériel de transport (31 %), de machines (15 %) et de produits alimentaires (13 %). De leur côté, les Philippines exportent surtout vers l'UE des équipements de bureau et de télécommunications (45 %), des machines (15 %) et des produits alimentaires (12,5 %). L'UE est aussi le premier investisseur étranger dans le pays, où ses investissements directs pèsent plus de 6,2 milliards d'euros. À noter que cet accord comportera également un chapitre spécifique sur le développement durable. Il s'agit d'un pas supplémentaire dans la promotion des valeurs européennes concernant les normes sociales et environnementales. La définition des intérêts belges se poursuit en amont du 1er cycle de négociation (1er semestre 2016) et ceux-ci feront régulièrement l'objet d'interventions vis-à-vis de la Commission, négociateur en chef pour l'Union européenne. 3. Il y a plus ou moins 1000 Belges inscrits à l'ambassade du Royaume de Belgique à Manille. Nos compatriotes sont dispersés dans tout l'archipel, avec une légère concentration à Manille et à Cébu. Environ 11.500 touristes belges visitent annuellement les Philippines.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE EXTERIEURE
Descripteurs EurovocACCORD DE LIBRE-ECHANGE | PHILIPPINES | POLITIQUE EXTERIEURE