...

Bulletin n° : B064 - Question et réponse écrite n° : 0462 - Législature : 54


Auteur Denis Ducarme, MR
Département Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
Sous-département Affaires étrangères et européennes
Titre L'Ukraine.
Date de dépôt27/01/2016
Langue F
Publication question     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

L'Ukraine est membre du partenariat oriental et poursuit son rapprochement politique et économique vers l'Union européenne malgré la situation de guerre avec la Russie à l'est du pays et l'annexion par cette dernière de la Crimée. 1. Quel est actuellement le bilan du dialogue politique avec la Russie sur la question de l'Ukraine? Craignez-vous une asphyxie économique de l'Ukraine suite à ce conflit? 2. L'UE envisage-t-elle de renforcer son aide économique à l'Ukraine?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B069
Date publication 14/04/2016, 20152016
Réponse

Pour la première partie de sa question, j'ai l'honneur de référer l'honorable membre à ma réponse en commission des Relations extérieures aux questions jointes de M. Philippe Blanchart sur "les relations entre la Russie et l'Ukraine" (n° 8176), Mme Sarah Claerhout sur "les sanctions contre la Russie" (n° 8429) et M. Georges Dallemagne sur "l'enlisement du conflit en Ukraine et la situation humanitaire sur place à la suite de l'interdiction de MSF dans les zones rebelles" (n° 8920) figurant aux pages 7 et 8 du Compte Rendu Intégral ,CRIV 54 COM 326 du 27 janvier 2016. Concernant la deuxième partie de la question, l'UE a déjà prévu un paquet d'aide économique à l'Ukraine de 12,8 milliards d'euros pour les prochaines années, qui comprend notamment une assistance macro-financière (3,4 milliards d'euros) et l'intervention de la Banque européenne d'investissement (BEI) et de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) (8,9 milliards d'euros) afin d'aider les réformes dans les secteurs suivants: transport, énergie, agriculture, PME, banques, environnement et ressources naturelles. L'UE ne prévoit pas à ce stade un renforcement de son aide à l'Ukraine, qui est déjà considérable. La Belgique considère que cette aide doit rester conditionnée à la mise en oeuvre de réforme d'envergure, notamment dans la lutte contre la corruption.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE EXTERIEURE
Descripteurs EurovocPOLITIQUE EXTERIEURE | UKRAINE