...

Question et réponse écrite n° : 0670 - Législature : 54


Auteur Denis Ducarme, MR
Département Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique
Sous-département Affaires sociales et Santé publique
Titre Les personnes en situation de handicap.
Date de dépôt21/01/2016
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

Chaque année, la commission d'accompagnement pour le recrutement de personnes avec un handicap dans la fonction publique fédérale (CARPH) dresse un état des lieux. Il s'avère que le SPF Santé publique emploie 2,09 % de personnes avec un handicap au lieu de 3 %; l'Institut national d'assurance maladie-invalidité 1,65 % et le SPF Sécurité sociale, 0,93 %. L'article 3 de l'arrêté royal du 5 mars 2007 prévoit que les services publics doivent mettre au travail des personnes avec un handicap à concurrence de 3 % de leur effectif. 1. Le SPF Santé publique ne répond pas à l'objectif de 3 % qui est demandé même s'il s'en rapproche. Quelle est l'évolution de ce chiffre par rapport aux années précédentes? 2. Quelles sont les initiatives que vous envisagez de prendre pour remédier à cette situation?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

1. En date du 31 juillet 2015, au sein du SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement, 22 collaborateurs sont considérés comme "personne avec handicap". Ceux-ci prestent 20 ETP. La majorité travaille plein temps mais quelques-uns preste à 0,5 ETP, 0,6 ou 0,8 ETP. Par rapport au ETP du SPF, ceci représente 2,09 %. Si on tient compte des collaborateurs qui ont 12 points et qui comptent double pour les statistiques du CARPH, nous arrivons avec 3 personnes dans ces conditions, à 2,36 %. Nombre de personnes avec handicap par rapport au nombre de membres du personnel total du SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement: 2. Les mesures prises pour respecter le quota de 3 % l'ont été depuis plusieurs années. En voici un aperçu: a) Plan "diversité" dont l'engagement de personnes avec handicap est un point important. b) Consultation systématique de la réserve spécifique du SELOR lors du recrutement ou de l'engagement de nouveaux collaborateurs. c) Inscription et consultation à la banque de données Wheelit. d) Suivi du nombre de collaborateurs avec handicap grâce à une analyse mensuelle (KPI) de l'évolution du nombre de collaborateurs avec handicap afin de prendre de nouvelles actions en cas de non-respect de la norme. e) Accompagnement spécifiques des nouveaux arrivés avec handicap. f) Un support médiatique afin de rendre notre SPF attractif et notamment concernant l'accueil des personnes avec handicap. Peut être vu sur You tube: http://www.youtube.com/watch?v=n6Bker49jto. g) Adaptation systématiquement des postes de travail pour ceux qui le désirent. h) Actuellement, le groupe de travail handicap du groupe fédéral travaille sur le projet d'une réunion avec la direction des Universités de Belgique afin de montrer les possibilités de postes de travail pour leurs étudiants diplômés porteurs d'un handicap. i) Nous allons participer en mars 2016 au projet DuoDay: stage d'un jour ou plus pour des diplômés ayant un handicap.

 
Desc. Eurovoc principalPOUVOIRS PUBLICS
Descripteurs EurovocADMINISTRATION PUBLIQUE | HANDICAPE | PERSONNEL | POUVOIRS PUBLICS | RECRUTEMENT | SANTE PUBLIQUE