...

Bulletin n° : B064 - Question et réponse écrite n° : 1023 - Législature : 54


Auteur Jean-Marc Nollet, Ecolo-Groen
Département Ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre SNCB. - Les toilettes de la gare de Châtelet.
Date de dépôt26/01/2016
Langue F
Publication question     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

Dans le courant de l'été 2015, la SNCB a pris la décision de fermer purement et simplement les toilettes de la gare de Châtelet suite à de nombreux actes de vandalisme. Parmi les 165 bâtiments de gare que compte la SNCB, Châtelet est donc une des seules gares à ne pas disposer de toilettes. 1. Où en est, aujourd'hui, la situation? 2. La presse a fait état de nombreux actes de vandalisme dans ces toilettes. La SNCB aurait procédé plusieurs fois au remplacement du matériel. Pourriez-vous faire le détail des opérations qui ont été menées ainsi que de l'argent qui a été investi afin de remettre en état le bloc sanitaire? 3. Quelles mesures avez-vous prises afin que les toilettes puissent être à nouveau fonctionnelles? Et plus globalement, qu'avez-vous mis en oeuvre pour que cette gare soit un lieu sûr et sécurisé?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B069
Date publication 14/04/2016, 20152016
Réponse

En 2012, afin de réduire ses coûts d'exploitation, la SNCB a concentré ses activités à l'extrémité du bâtiment voyageurs côté Namur. Une nouvelle salle des pas perdus et un nouveau guichet y ont été aménagés. A cette époque, les sanitaires publics, situés à l'extrémité du bâtiment côté Charleroi, étaient déjà fermés pour cause de vandalisme. La SNCB ne prévoit pas de rouvrir à court terme des sanitaires publics en gare de Châtelet. Néanmoins, afin de contrer les incivilités, la SNCB examine les possibilités d'installer des caméras de surveillance au niveau du bâtiment et du couloir sous voies. Si avec ces équipements de sécurité, le vandalisme peut être maîtrisé, la SNCB envisagera de revoir sa position sur les installations à disposition du public.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPROVINCE DU HAINAUT | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE | INSTALLATION SANITAIRE | VANDALISME | GARE FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB