...

Question et réponse écrite n° : 0238 - Législature : 54


Auteur Denis Ducarme, MR
Département Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au ministre des Finances
Sous-département Lutte contre la pauvreté,Égalité des chances,Personnes handicapées, Politique scientifique
Titre L'intimidation sexuelle.
Date de dépôt21/01/2016
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai26/02/2016

 
Question

Votre note de politique générale pour 2016 mentionne que le Gouvernement a l'intention de lancer une application qui cartographie l'intimidation sexuelle dans la rue. 1. Comment cette cartographie sera-t-elle réalisée et avec à terme quels objectifs? Quels sont les faits qui seront répertoriés et comment le seront-ils? 2. Quelle sera la méthode de travail que vous utiliserez, selon quels délais et quel calendrier?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B064
Date publication 29/02/2016, 20152016
Réponse

La lutte contre l'intimidation sexuelle dans l'espace public est en effet une priorité pour moi et pour l'ensemble du gouvernement fédéral, tout comme la lutte contre toutes les autres formes de violence basée sur le genre. C'est pour cette raison qu'en ma qualité de secrétaire d'État en charge de l'Égalité des Chances, j'ai établi, en décembre 2015, un nouveau plan d'action national de lutte contre toutes les formes de violence basée sur le genre 2015-2019, qui reprend pour la première fois tant la violence sexuelle que l'intimidation sexuelle dans l'espace public. Les objectifs de l'application sont clairs: dresser un aperçu de l'intimidation sexuelle dans l'espace public et, grâce à ces données, améliorer la vigilance et le fonctionnement de nos services de police. Il s'agit également de donner aux victimes un signal leur indiquant qu'elles peuvent signaler les intimidations sexuelles ou, en d'autres mots, de réduire le seuil de signalement. Enfin, l'application devra également permettre de conscientiser le grand public quant au fait que l'intimidation sexuelle constitue un véritable problème, et nous offrirons, via l'application, la possibilité de s'exprimer à l'égard de ce phénomène. C'est pour cette raison que je souhaite également associer le lancement de l'application à une campagne de sensibilisation. Car une personne qui commet des faits d'intimidation sexuelle ou accepte ce genre de comportement, commettra ou acceptera également plus rapidement des faits de violence. L'application est en plein développement, et je lancerai bientôt un marché public en vue de la réalisation de la campagne de sensibilisation. Il est dès lors difficile de fournir un calendrier concret pour le moment.

 
Descripteurs EurovocVIOLENCE SEXUELLE | HARCELEMENT MORAL