...

Question et réponse écrite n° : 0580 - Législature : 54


Auteur Gautier Calomne, MR
Département Ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique
Sous-département Défense et Fonction publique
Titre Prolongation de la mission au Mali.
Date de dépôt23/02/2016
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai25/03/2016

 
Question

Le Conseil des ministres a récemment marqué son accord à la prolongation de la participation belge à la mission d'entraînement européenne des forces armées maliennes. Pourriez-vous communiquer les détails de cette extension de mission, en ce compris ses objectifs, l'agenda des opérations, le nombre de soldats mobilisés ainsi que les budgets y afférents?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B068
Date publication 04/04/2016, 20152016
Réponse

La Défense prolongera la mission d'entraînement actuelle au Mali, axée sur la protection des formateurs (Force Protection), avec environ nonante militaires, à partir de mi-mai 2016. Les tâches de ce détachement au camp militaire de Koulikouro comportent la protection tant de l'infrastructure que du personnel d'EUTM, l'accompagnement des convois entre Koulikouro et Bamako ainsi que la mise à disposition d'une Quick Reaction Force pour intervenir en cas d'incidents. La Belgique reprendra également le commandement d'EUTM Mali pour une année à partir du 1er juillet 2016. Cela implique la reprise d'une trentaine de fonctions-clés supplémentaires au sein du Mission Headquarter. De plus, la Défense fournira avec environ 55 militaires un effort dans le pilier Mobile Advisory and Training Team de la mission. Ces militaires donneront des conseils et des formations aux forces armées maliennes dans leurs cantonnements, et devraient comprendre également leurs propres éléments de protection et médicaux. Les coûts supplémentaires pour l'année budgétaire 2016 pour la continuation de la participation belge à partir de mai 2016, y compris la prise du commandement de la mission EUTM Mali à partir du 1er juillet 2016 et la prise en charge de fonctions supplémentaires, sont estimés à neuf millions d'euros net (12 millions d'euros brut).

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DE DEFENSE
Descripteurs EurovocMALI | POLITIQUE DE DEFENSE | ARMEE | FORCE MULTINATIONALE