...

Bulletin n° : B068 - Question et réponse écrite n° : 1088 - Législature : 54


Auteur Eric Thiébaut, PS
Département Ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Travaux passages à niveaux. - Masnuy-Saint-Pierre.
Date de dépôt23/02/2016
Langue F
Publication question     B068
Date publication 04/04/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai25/03/2016

 
Question

La vague de protestations suscitée par les travaux sur trois passages à niveaux situés dans votre commune depuis le 10 février 2016 a fait beaucoup de bruit, c'est le moins que l'on puisse dire. Des courriers de vos propres citoyens sont même parvenus jusque dans ma boîte mail pour m'expliquer le surréalisme de cette situation et les désagréments que cela a causé. Je ne vais pas revenir sur l'historique des travaux réalisés par Infrabel à Masnuy-Saint-Pierre puisque vous étiez aux premières loges pour gérer les conséquences de ceux-ci et trouver des solutions pour les citoyens. Néanmoins, j'aimerais revenir sur plusieurs points. 1. Tout d'abord, il y a les habitants qui déplorent n'avoir été prévenus que deux jours avant le début du chantier. Comment expliquez-vous cette situation? Avez-vous pris des initiatives afin que ces problèmes dans la communication entre Infrabel et les communes concernées par des travaux ne se produisent plus à l'avenir? 2. Au sujet des travaux dans l'entité et étant donné leur importance, des riverains s'étonnent de leur planification tardive. Ils déplorent ainsi qu'elle ne soit réalisée que durant la dernière semaine du mois de janvier. Avez-vous des informations à ce sujet? Pouvez-vous donner la date exacte de cette planification? 3. Vu le timing des travaux, des questions quant au respect de la législation sur les marchés publics sont également soulevées. Avez-vous des garanties quant à la légalité des procédures suivies pour ces travaux?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B069
Date publication 14/04/2016, 20152016
Réponse

1. L'entrepreneur ayant été notifié mi-janvier 2016, le chantier a dû être organisé en moins d'un mois. Ce type de chantier exige des actions à différents niveaux: logistique, repérages et marquages avant chantier, organisation des équipes et de la sécurité de chantier, obtention des mises hors service de voies, aspects contractuels, etc. En raison du temps exceptionnellement court pour cette organisation, la cellule technique a prévenu tardivement la cellule locale d'Infrabel dont le rôle est de prévenir les communes et riverains. Afin d'éviter la récurrence de ce manque de communication, la communication interne entre les cellules techniques et la cellule locale pour informer les riverains sera renforcée. 2. Les travaux étaient initialement prévus en août 2016 car les voies y sont vétustes. Etant donné la libération d'engins de renouvellement en début 2016, la décision d'avancer l'opération de renouvellement à février 2016 fut prise fin 2015. Cette opération a permis d'éviter d'éventuels problèmes de ponctualité liés à la vétusté dans cette section de la ligne 96. 3. La procédure a respecté la loi des marchés publics. Le marché a fait l'objet d'une adjudication ouverte.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocINFRASTRUCTURE DE TRANSPORT | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB