...

Bulletin n° : B068 - Question et réponse écrite n° : 1092 - Législature : 54


Auteur Jean-Jacques Flahaux, MR
Département Ministre de la Mobilité, chargée de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Le renouvellement du parc de voitures de la SNCB (QO 9135).
Date de dépôt24/02/2016
Langue F
Publication question     B068
Date publication 04/04/2016, 20152016
Statut questionQuestion transférée
Date de délai25/03/2016

 
Question

La SNCB, soucieuse de se moderniser et d'offrir de meilleures conditions de transport à ses clients, renouvelle son parc de voitures. A cette fin elle a commandé 445 voitures de modèle M7, voitures à deux niveaux, dont elle a invité des membres du Comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires à visiter la maquette en exposition à Bruges. A l'issue de cette visite, partielle, les compartiments destinés aux personnes à mobilité réduite, les sanitaires, les emplacements pour vélos, n'étant pas visibles, le Comité a émis un avis critique dans lequel il met en doute l'adéquation de ce modèle aux besoins futurs de la SNCB: vieillissement de la population, évolution morphologique, augmentation de la fréquentation. Le Comité recommande dans ses conclusions, d'augmenter le nombre de places assises offertes aux voyageurs par l'achat de voitures de type M6 ou de voitures de type M7en nombre limité, afin de développer pour l'avenir un matériel à l'accessibilité pour tous, inspiré des expériences positives à l'étranger et des recommandations dudit Comité. Il prône une diversité plus grande des types de voitures, pour mieux répondre à la diversité, aux spécificités des différents parcours, et aux différents profils de voyageurs. Il demande à ce que les différents besoins des personnes à mobilité réduite soient rencontrés de manière totale, notamment l'accessibilité de plain-pied depuis les quais. Je ne doute pas que la SNCB ait pris en compte les nombreux objectifs, mais aussi les nombreuses contraintes auxquelles elle fait face, notamment en ce qui concerne la longueur limitée des quais, la hauteur maximum des tunnels et gares souterraines, comme Bruxelles-Central. L'exploitation et l'entretien rendus plus aisés par une standardisation plus poussée a sans doute aussi joué dans le choix de la SNCB. 1. Ayant sans doute vous aussi reçu cet avis du Comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires, pouvez-vous nous communiquer votre réponse aux nombreuses questions et craintes qu'il a exposées, notamment en matière d'accessibilité, de confort, d'inter-modalité? 2. a) La commande de 445 voitures de type M7 a-t-elle été confirmée? b) A-t-il été décidé de diversifier la panoplie des véhicules? c) Si oui, de quelle manière et pour répondre à quels objectifs? d) Si non, en raison de quelles contraintes, quelles logiques? 3. a) Les risques pour l'emploi, soulignés par l'abstention des représentants syndicaux et patronaux, en cas de modification des choix de la SNCB, sont-t-ils avérés? b) Jouent-ils dans les choix définitifs de la société ferroviaire?

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPARC FERROVIAIRE | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB