...

Question et réponse écrite n° : 1134 - Législature : 54


Auteur Julie Fernandez Fernandez, PS
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre CEGESOMA.
Date de dépôt09/03/2016
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai11/04/2016

 
Question

Le CEGESOMA, s'appelant désormais le "Centre d'Étude Guerre et Société" est intégré aux Archives générales du Royaume depuis le 1er janvier 2016. La secrétaire d'État à la Politique scientifique, Elke Sleurs a décidé que le CEGESOMA devenait une quatrième direction opérationnelle des Archives de l'État. Le directeur du CEGESOMA, Rudi Van Doorslaer, intègre le conseil de direction des Archives afin, dit-on, d'assurer la continuité. Il est vrai que le centre conserve sa localisation et ses effectifs mais je m'inquiète de son autonomie et de son avenir à long terme. Nous craignons, en parallèle avec votre "réforme" de la Mémoire annoncée, que le coup porté au CEGESOMA cadre avec la tendance générale de ce gouvernement de tout simplement démanteler la politique scientifique fédérale. 1. Avez-vous été consulté dans cette prise de décision concernant l'avenir du CEGESOMA? 2. a) Quelle est votre position à propos de cette réforme? b) Celle-ci s'intègre-t-elle dans vos projets de réforme du Musée Royal de l'Armée et, plus largement, du travail de Mémoire en ce compris ses aspects scientifiques?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B068
Date publication 04/04/2016, 20152016
Réponse

Cette question parlementaire ne relève pas de mes compétences mais de la compétence de mon collègue, monsieur Steven Vandeput, ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique (Question n° 638 du 7 avril 2016).

 
Desc. Eurovoc principalPOUVOIRS PUBLICS
Descripteurs EurovocGUERRE | ARCHIVES | POUVOIRS PUBLICS
Mots-clés libresINSTITUTION SCIENTIFIQUE