...

Question et réponse écrite n° : 0271 - Législature : 54


Auteur Barbara Pas, VB
Département Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au ministre des Finances
Sous-département Lutte contre la pauvreté,Égalité des chances,Personnes handicapées, Politique scientifique
Titre Les déclarations à connotation politique de la directrice d'Unia.
Date de dépôt03/03/2016
Langue N
Statut questionRéponses reçues
Date de délai11/04/2016

 
Question

Dans la foulée de la présentation des chiffres relatifs aux "délits de haine", Mme Els Keytsman, la toute nouvelle directrice d'Unia (l'ancien Centre interfédéral pour l'égalité des chances), s'en est prise aux responsables politiques qui, à l'en croire, se livreraient à des provocations dans les médias sociaux. D'après le quotidien DeStandaard du 24 février 2015, elle aurait littéralement déclaré que "certains utilisent des formulations trop tranchées, sans nuances, dans l'unique but de provoquer, et que d'autres, comme Theo Francken (N-VA), accentuent exagérément les aspects négatifs alors qu'on pourrait tout de même s'attendre à davantage d'objectivité de la part du secrétaire d'État à l'Asile et la Migration". Il est déjà arrivé trop souvent dans le passé que des directeurs du Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) ou de son successeur, le Centre interfédéral pour l'égalité des chances, se permettent de donner leur avis sur des positions politiques critiques à l'égard de l'immigration de masse ou de l'islamisation. Apparemment, ce n'est donc pas encore Mme Els Keytsman qui mettra fin à cette fâcheuse pratique en sa qualité de directrice. 1. Est-il admissible que, dans le cadre de sa fonction, la directrice d'Unia prenne des positions qui vont à l'encontre de celles de responsables politiques? 2. Dans la négative, quelles initiatives comptez-vous prendre pour vous assurer que la direction d'Unia s'abstienne à l'avenir d'afficher de telles positions? 3. L'ensemble du conseil d'administration et/ou les administrateurs de l'autorité fédérale d'Unia adhèrent-ils aux propos susmentionnés de la directrice d'Unia ? 4. Dans la négative, comptez-vous demander aux administrateurs de l'autorité fédérale d'inscrire la question des propos de la directrice à l'ordre du jour de la prochaine réunion du conseil d'administration?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B068
Date publication 04/04/2016, 20152016
Réponse

Unia est un Equality Body indépendant, dont le conseil d'administration est composé par les différents parlements fédéraux et régionaux, et non par le gouvernement fédéral. Autrement dit, Unia agit indépendamment du pouvoir exécutif. Il en sort également que toute demande au conseil d'administration à ce sujet est hors de mon mandat et violerait l'accord de coopération sur base duquel Unia a été établi.

 
Desc. Eurovoc principalPOUVOIRS PUBLICS
Descripteurs EurovocADMINISTRATION PUBLIQUE | EGALITE DE TRAITEMENT | MOUVEMENT D'OPINION | POUVOIRS PUBLICS | CADRE