...

Bulletin n° : B076 - Question et réponse écrite n° : 0633 - Législature : 54


Auteur Olivier Chastel, MR
Département Secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, chargé de la Simplification administrative, adjoint au ministre de la Sécurité et de l'Intérieur
Sous-département Asile, Migration et Simplification administrative
Titre Conversions.
Date de dépôt21/04/2016
Langue F
Publication question     B076
Date publication 06/06/2016, 20152016
Statut questionRéponses reçues
Date de délai30/05/2016

 
Question

Des centaines de réfugiés musulmans, pour la plupart iraniens, se sont préparés ces derniers mois à se convertir au protestantisme au Danemark, par conviction ou dans l'espoir d'augmenter leurs chances d'obtenir le droit d'asile. Cette poussée de conversions, qui n'a jamais été aussi forte, préoccupe le ministre danois du Culte, Bertel Haarder, qui a exhorté début avril les pasteurs de l'Église évangélique-luthérienne d'État à attendre que leur demande d'asile soit examinée avant de baptiser ces nouveaux venus. Selon l'association d'entraide aux réfugiés chrétiens, Folkekirkens Asylsamarbejde, au moins 100 Iraniens ont été baptisés depuis la fin de l'année dernière et entre 250 à 300 demandeurs d'asile (iraniens et afghans notamment) participent actuellement à des cours de préparation au baptême. 1. Avez-vous constaté le même phénomène de conversion dans notre pays ou dans un autre pays de l'Union? 2. Pouvez-vous indiquer si le motif de conversion au christianisme comme motif d'asile a déjà été utilisé dans notre pays? Disposez-vous des chiffres depuis 2010?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Réponse

1. Il arrive aussi parfois en Belgique qu'une personne invoque dans la cadre de sa demande d'asile des faits liés à sa conversion pour démonter qu'il existe dans son chef une crainte fondée de persécution. Ce motif est cependant assez rarement invoqué. Il n'est en tout cas pas question d'une augmentation sensible de ce phénomène comme cela semblerait être le cas au Danemark. À l'heure actuelle, l'Office des étrangers et le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) ne disposent d'aucune donnée chiffrée quant à la situation dans les autres pays de l'Union Européenne. 2. S'il est exact que ce motif a déjà été invoqué en Belgique, le CGRA ne dispose toutefois d'aucune donnée statistique précise concernant cet aspect.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE MIGRATOIRE
Descripteurs EurovocPOLITIQUE MIGRATOIRE | REFUGIE | RELIGION | ADMISSION DES ETRANGERS