...

Bulletin n° : B095 - Question et réponse écrite n° : 1684 - Législature : 54


Auteur Olivier Chastel, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre Sécurité du bâtiment de la PJF Charleroi.
Date de dépôt29/09/2016
Langue F
Publication question     B095
Date publication 16/11/2016, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai08/11/2016

 
Question

En août 2016, la tour de police de Charleroi a été la cible d'une attaque terroriste. Depuis les attentats déjoués de Verviers en janvier 2015, nos commissariats de police et nos policiers sont l'objet de menaces terroristes. En France également, des policiers ont été pris pour cible à plusieurs reprises en ce compris à leur domicile privé. Au vu de ce contexte, tant l'armement des agents de police que la sécurisation des bâtiments est plus nécessaire que jamais. 1. Pouvez-vous indiquer les mesures récemment prises pour renforcer la sécurisation des bâtiments de police? Un audit des besoins de ces différents lieux a-t-il été mis en place? 2. Quelles sont les mesures qui ont été ou seront prises afin de sécuriser le site de la PJF de Charleroi et renforcer la sécurité du personnel tant civil que policier? 3. Un budget spécifique a-t-il été alloué afin de renforcer la sécurité des lieux et notamment suite à l'attentat? 4. Pouvez-vous indiquer si des systèmes de caméras et d'alarmes viendront renforcer les dispositifs actuels mis en place à la PJF de Charleroi? Qu'en est-il de l'éclairage et la sécurisation des parkings?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B123
Date publication 27/06/2017, 20162017
Réponse

Suite au communiqué transmis par mon cabinet en août 2016, je peux vous confirmer que la police fédérale a pris des dispositions afin d'adopter certaines mesures tant organisationnelles qu'à l'infrastructure. 1. La police fédérale a, en collaboration avec l'Inspection des Finances, dégagé des fonds permettant de prendre différentes mesures d'adaptations des lieux. Ces mesures ont été ciblées en regard des évaluations des facteurs de risques. Ces mesures ont concerné (1) des moyens de contrôle; (2) des moyens de détection; (3) des dispositifs d'alarme; et (4) des mesures de sécurisation physiques. En parallèle, un rappel des mesures de sécurité à respecter a été effectué à l'ensemble du personnel. Par ailleurs, un projet spécifique visant l'élaboration d'analyses de risque pour l'ensemble des infrastructures de la police fédérale a été déployé. Ce projet est déjà bien avancé mais pas encore totalement achevé. 2. Une série de mesures ont effectivement été prises pour le bâtiment occupé par la PJF de Charleroi. J'attire toutefois votre attention quant au fait que les efforts ont également portés sur d'autres infrastructures de la police fédérale implantées dans le Hainaut. 3. La police fédérale a orienté une partie de ses budgets en vue de la mise en oeuvre de mesures ciblées et d'envergures limitées visant la sécurisation de ses infrastructures. Aucun budget complémentaire, orienté vers la sécurisation de ses infrastructures, n'a été fourni à la police fédérale. 4. Les services compétents de la police fédérale ont mené une étude pour une augmentation globale du niveau de sécurité du bâtiment. Celle-ci devra toutefois davantage étudiée du point de vue technique avant de pouvoir en envisager l'implémentation.

 
Desc. Eurovoc principalSECURITE PUBLIQUE
Descripteurs EurovocPROVINCE DU HAINAUT | POLICE | SECURITE PUBLIQUE | TERRORISME | BATIMENT | SECURITE ET GARDIENNAGE