...

Bulletin n° : B095 - Question et réponse écrite n° : 1747 - Législature : 54


Auteur Gilles Foret, MR
Département Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre L'étude comparative des tarifs "passagers" réalisée par GoEuro (QO 13509).
Date de dépôt03/10/2016
Langue F
Publication question     B095
Date publication 16/11/2016, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai08/11/2016

 
Question

Début septembre, GoEuro, un voyagiste en ligne allemand, publiait une étude comparative des tarifs "passagers" en cours dans la majorité des pays à travers le monde. Concernant la partie ferroviaire du comparatif, l'étude place la Belgique en 7ème position des pays les plus chers avec un tarif moyen de 15 euros pour un trajet de 100 km. 1. Avez-vous eu connaissance des données utilisées par GoEuro pour effectuer ce benchmark? Ces résultats ne sont-ils pas en contradiction avec les propos de Monsieur Jo Cornu, CEO de la SNCB, lorsqu'il dit que les revenus de la SNCB s'élèvent à six centimes d'euro par voyageur au kilomètre, ce qui en ferait, toujours d'après Monsieur Cornu, le revenu le plus faible d'Europe occidentale? 2. Cette différence s'explique-t-elle par la méthode de calcul employée? 3. La complexité de la grille tarifaire actuelle de la SNCB peut-elle jouer un rôle dans ces différences d'interprétation? 4. Pouvez-vous nous donner les chiffres sur lesquels vous basez vos propres analyses?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

La SNCB m'informe qu'elle a analysé cette étude de GoEuro, ainsi que celle d'il y a deux ans. La ministre Galant avait déjà expliqué l'analyse de l'étude précédente en réponse à la question écrite 6-15 de madame la sénatrice Valérie De Bue. Par ailleurs, selon la SNCB, d'autres benchmarks internationaux indiquent que la Belgique pratique des tarifs ferroviaires très bas. La SNCB a demandé à GoEuro des informations supplémentaires relatives à cette étude récente et elle attend une réponse. Après une première analyse, il s'avère que les mêmes problèmes se manifestent. La SNCB dit s'interroger également sur les différences significatives entre les deux études à deux ans d'intervalle. Selon l'étude récente, le tarif moyen en Belgique aurait en effet augmenté de 36,2 % en l'espace de deux ans, ce qui ne correspond nullement à la réalité. Il faut donc être prudent et nuancer quelque peu. La question de la politique tarifaire est examinée dans le cadre des négociations sur le contrat de gestion, qui vous sera présenté ultérieurement.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DES TRANSPORTS | POLITIQUE TARIFAIRE | TRANSPORT DE VOYAGEURS | TRANSPORT FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB