...

Bulletin n° : B099 - Question et réponse écrite n° : 1756 - Législature : 54


Auteur Françoise Schepmans, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre L'acquisition de nouvelles armes lourdes par les services de police.
Date de dépôt28/10/2016
Langue F
Publication question     B099
Date publication 14/12/2016, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai07/12/2016

 
Question

Après l'attaque de deux policières à Charleroi, vous avez promis aux syndicats policiers d'oeuvrer à munir les services de police de nouvelles armes. Dans ce cadre, le journal De Tijd rapporte que nos services de police pourront bientôt se procurer de nouvelles armes lourdes pour remplacer les anciennes. Cette opération d'achat qualifiée d'historique pourrait coûter jusqu'à 12 millions d'euros. 1. Est-ce que l'appel d'offre a été lancé? Quand les premières livraisons sont-elles espérées? 2. Est-ce que certains services seront prioritaires pour l'acquisition de ces nouvelles armes? Dans l'affirmative, lesquels? 3. La presse évoque le chiffre de 4.400 nouvelles armes lourdes, est-ce que ces dernières seront suffisantes pour équiper les services qui en ont besoin?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Réponse

1. Ce type de grand marché public passe par différentes étapes. L'attribution est prévue pour début 2018 et la première livraison est attendue pour fin 2018. 2. Une distribution par priorité est possible parce que toutes les armes ne seront pas livrées au même moment. Le comité de direction n'a pas encore pris une décision. 3. Le besoin de la police fédérale est de 4.400 nouvelles armes lourdes. Le marché public est ouvert à toutes les zones de la police locale.

 
Desc. Eurovoc principalSECURITE PUBLIQUE
Descripteurs EurovocPOLICE | ARME A FEU ET MUNITIONS | SECURITE PUBLIQUE | SECURITE ET GARDIENNAGE