...

Bulletin n° : B100 - Question et réponse écrite n° : 1125 - Législature : 54


Auteur Gautier Calomne, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
Sous-département Emploi, Économie et Consommateurs
Titre Les retombées économiques et industrielles de l'A400.
Date de dépôt09/11/2016
Langue F
Publication question     B100
Date publication 23/12/2016, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai14/12/2016

 
Question

Les services de la Défense seront bientôt équipés d'avions de type A400 pour assurer leurs missions. La livraison des sept exemplaires d'aéronefs aura lieu lors de la période 2018-2020, et les pilotes seront formés en Allemagne. 1. Quelles sont les retombées économiques et industrielles de cet achat? 2. Un plan spécifique est-il mis en oeuvre pour soutenir les PME belges dans les marchés annexes (entretien, livraison de pièces détachées, etc.)? 3. Pourriez-vous en communiquer les grandes lignes et, si possible, les répartitions positives par Région du pays?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B105
Date publication 10/02/2017, 20162017
Réponse

Les appareils A400M sont achetés via l'organisme d'achat international OCCAR (Organisation Conjointe de Coopération en matière d'ARmement), dont la Belgique est un des États membres. Le ministre de la Défense et ses prédécesseurs ont pris en charge ce programme sans que mon département n'ait été impliqué au niveau des aspects économiques du programme. Néanmoins, mon département a recueilli les éléments suivants. 1. Il apparaît des données obtenues qu'actuellement, les commandes placées dans l'industrie belge dans le cadre du programme A400M s'élèvent à un montant total de 597,5 millions d'euros (valeur 1998), dont environ millions d'euros Non Recurring Costs (NRC). 2. Aucune PME n'est pour le moment directement impliquée dans ce programme. Il n'est d'ailleurs pas évident pour les PME's de participer à de tels programmes sans le soutien actif de l'État, ce qui n'a pas pu être assuré par mon Département, comme je l'ai précisé plus haut. 3. Vu la réponse à la question 2, la première partie de la question n'est pas d'actualité. À ce jour, le return total du programme est réparti entre les Régions de la manière suivante: - Flandre: 34,5 %; - Bruxelles: 18,5 %; - Wallonie: 47 %.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DE DEFENSE
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DE DEFENSE | ARMEE | ARMEE DE L'AIR | AVIATION MILITAIRE | ACHAT | ACTIVITE ECONOMIQUE | CONTREPARTIE D'ACCORD