...

Bulletin n° : B105 - Question et réponse écrite n° : 1999 - Législature : 54


Auteur Brecht Vermeulen, N-VA
Département Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Le parking de la SNCB à Roulers.
Date de dépôt22/12/2016
Langue N
Publication question     B105
Date publication 10/02/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai03/02/2017

 
Question

Le 25 avril 2014, un parking exploité par B-Parking, une filiale de la SNCB, a été ouvert à proximité de la gare de Roulers. Il ressort de la réponse à ma question écrite n° 387 du 23 avril 2015 à ce sujet (Questions et réponses, Chambre, 2014-2015, n° 28) que, la première année, le taux d'occupation du parking était particulièrement faible et que la totalité de ses recettes journalières s'élevait à 229 euros. L'objectif visé était que ces recettes couvrent les charges d'exploitation, ce qui n'était pas le cas la première année. 1. Combien de voitures sont-elles entrées et sorties chaque jour du parking en 2015 et 2016 (sans agréger les chiffres et en indiquant les chiffres journaliers, tant pour la question principale que pour les sous-questions)? a) Combien d'utilisateurs de ce parking y sont-ils abonnés? b) Combien d'utilisateurs de ce parking y laissent-ils leur véhicule pendant moins d'une heure? c) Combien de temps les autres utilisateurs y laissent-ils leur véhicule? Pouvez-vous agréger ces chiffres en catégories horaires (de 1h à 1h59, de 2h à 2h59 et ainsi de suite)? 2. À quel montant total les recettes journalières du parking s'élèvent-elles mensuellement depuis janvier 2015? 3. a) Quelles mesures la SNCB a-t-elle prises en vue d'augmenter les recettes du parking? b) Quelle est l'incidence de ces mesures? 4. a) Quelles mesures la SNCB a-t-elle prises en concertation avec la ville de Roulers, l'ASBL Centrumstraten ou autre partie prenante de la ville de Roulers? b) Quelle incidence ces mesures ont-elles exercé sur le nombre de voitures dans le parking? c) B-Parking bénéficie-t-il de compensations pour les mesures qui ont été prises de la part de la ville de Roulers, de l'ASBL Centrumstraten ou de tout autre acteur local? Dans l'affirmative, pouvez-vous préciser les accords qui ont été conclus? 5. Existe-t-il des projets visant à augmenter les recettes? Dans l'affirmative, quels sont-ils et quel calendrier est-il prévu dans ce cadre?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B115
Date publication 24/04/2017, 20162017
Réponse

1. et 2. La stratégie en matière de parking de la SNCB est examinée à long terme. Lors de la construction d'un parking, la capacité sera calculée sur une période de dix ans minimum. Il est dès lors normal que le taux d'occupation des nouveaux parkings soit faible durant les premières années et qu'il évolue au fil du temps. Tout comme de nombreux autres facteurs qui y contribueront également, le plan de transport, l'évolution du plan de mobilité locale, la mobilité alternative, etc. En 2015, 170 usagers en moyenne ont garé leur voiture chaque jour dans le parking de la gare de Roulers. La répartition s'effectue comme suit: 43 % d'abonnés et 57 % d'usagers occasionnels (cartes d'accès et tickets). En 2016, la moyenne quotidienne a augmenté de 12 %, pour atteindre 190 usagers quotidiens, dont 37 % d'abonnés et 63 % d'usagers occasionnels (cartes d'accès et tickets). Une minorité n'est restée stationnée que moins d'une heure dans le parking. 3. et 4. a) et b) L'objectif de couvrir les coûts d'exploitation par les recettes ne constitue pas un objectif par parking, mais bien à un niveau global. Les coûts d'un bâtiment de parking sont plus élevés que ceux d'un terrain de parking. Le business plan est calculé sur plusieurs années, et la SNCB est convaincue que les coûts seront couverts par les recettes. La SNCB a collaboré aux différentes requêtes de la ville afin de prendre part à diverses activités de marketing et promotionnelles (marché aux puces, marché de Noël, stationnement de longue durée, etc.). Cette collaboration s'est traduite par une augmentation de l'occupation moyenne sur le parking. 4. c) Non, B-Parking ne reçoit aucune compensation à cet égard. Il obtient uniquement des compensations pour la mention du nom du parking sur les affiches ou pour d'autres médias. 5. Comme d'autres bâtiments de parking, l'occupation du parking augmentera d'année en année.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPROVINCE DE FLANDRE OCCIDENTALE | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE | AIRE DE STATIONNEMENT | GARE FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB | STATIONNEMENT