...

Question et réponse écrite n° : 1034 - Législature : 54


Auteur Georges Dallemagne, CDH
Département Ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique
Sous-département Défense et Fonction publique
Titre La fermeture exceptionnelle du Musée de l'Armée.
Date de dépôt27/01/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai03/03/2017

 
Question

Pour le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRA), l'année 2017 a déjà mal commencé puisque le 10 janvier 2017 on apprenait (via le site Internet du MRA) qu'il serait exceptionnellement fermé le jeudi 12 janvier "en raison d'un nombre insuffisant de gardiens pour assurer la sécurité de notre public et de nos collections". Le MRA est confronté à ce genre de situations extrêmes (indignes d'une institution aussi remarquable et renommée) parce que les malades de longue durée ou les employés qui partent à la retraite ne sont plus remplacés. En fonctionnant de la sorte en constant sous-effectif, le musée n'aurait donc aucun autre moyen de faire face au moindre imprévu. Bref, on constate à nouveau à quel point les restrictions budgétaires décidées par la présente majorité affectent le fonctionnement minimal d'une institution comme le MRA. Même la décision de rendre l'entrée payante depuis le 1er janvier 2016 ne semble pas avoir permis de compenser les coupes budgétaires décidées auparavant. 1. Confirmez-vous les raisons invoquées pour justifier cette fermeture? 2. Pouvez-vous préciser davantage l'état des lieux aux niveaux financier et du personnel au sein du MRA? 3. Doit-on craindre que cette situation soit amenée à se répéter à l'avenir? Et surtout que comptez-vous faire pour éviter que cela se reproduise? 4. Quel a été l'impact de la décision de rendre l'entrée payante sur le nombre d'entrées au MRA? Pouvez-vous me transmettre des chiffres de comparaison crédibles?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Réponse

1. à 3. Je renvoie l'honorable membre vers la réponse que j'ai fournie, lors de la Commission de la Défense nationale du 25 janvier 2017, aux questions parlementaires orales n° 15753 et 15798 de, respectivement, madame la députée Julie Fernandez Fernandez et monsieur le député Gautier Calomne (Compte Rendu Intégral, Chambre, 2016-2017, CRIV 54 COM 574). 4. En 2016, le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRA) a enregistré 92.775 visiteurs. Pour le nombre de visiteurs de 2011 à 2015, je renvoie l'honorable membre vers la réponse donnée à la question parlementaire écrite n° 438 du 5 novembre 2015 de monsieur le Député Alain Top (Questions et Réponses, Chambre, 2015-2016, n° 53 du 7 décembre 2015, p. 303-304). Malgré le fait qu'une comparaison entre 2016 et les années précédentes est difficile vu que le nombre de visiteurs dépend entre autres de l'organisation ou non d'expositions temporaires, la réduction du nombre des visiteurs en 2016 est probablement liée à la combinaison de l'introduction de l'entrée payante et à l'impact des attentats sur le tourisme en Belgique.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DE DEFENSE
Descripteurs EurovocMUSEE | POLITIQUE DE DEFENSE | ARMEE | PENURIE DE MAIN-D'OEUVRE