...

Bulletin n° : B108 - Question et réponse écrite n° : 2065 - Législature : 54


Auteur Yoleen Van Camp, N-VA
Département Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Les abris sur les quais.
Date de dépôt20/01/2017
Langue N
Publication question     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai24/02/2017

 
Question

En ces mois de froidure hivernale, les nombreux navetteurs campinois qui attendent leur train sur les quais sont bien souvent frigorifiés et grelottants, particulièrement dans les gares où il n'y a pas (plus) de locaux (publics). Mais à d'autres moments aussi, par exemple par pluie battante, il est malaisé de trouver un endroit où s'abriter. 1. Combien d'abris sont actuellement prévus dans les gares de Turnhout, Tielen, Herentals, Olen, Geel, Mol, Nijlen, Bouwel et Kessel? Des abris sont-ils prévus sur chaque quai dans ces gares? 2. Estimez-vous qu'il faille prévoir des abris supplémentaires sur les quais des gares susmentionnées qui ne disposent plus d'un bâtiment de gare public? 3. Est-il envisageable, particulièrement dans les gares dépourvues de locaux, de prévoir des abris neufs et plus spacieux, offrant en même temps une meilleure protection contre le vent et le froid, que les abris actuels assez exposés?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B124
Date publication 07/07/2017, 20162017
Réponse

1. Le nombre d'abris par quai peut varier et dépend du nombre de voyageurs qui prennent le train. Le tableau ci-dessous reprend le nombre d'abris par gare et par quai: 2. et 3 Lorsqu'une salle d'attente est fermée, la SNCB examine le nombre d'abris présents sur les quais. Certaines gares disposent d'une vaste marquise. D'autres, uniquement d'abris de quai. La SNCB étudie la capacité des abris de quai et la compare avec le nombre de voyageurs montés et les quais desquels ils embarquent principalement. 3. Si ce nombre s'avère insuffisant, une étude sur la nécessité d'abris supplémentaires est lancée. En ce moment, la SNCB examine en effet les équipements de quai existants (dont les abris de quai) et les possibilités de proposer des équipements plus confortables à ses clients. Les résultats de cette étude ne sont pas encore disponibles. Quoi qu'il en soit, j'ai exigé auprès de la SNCB que plus aucune fermeture de guichets ne soit mise en oeuvre sans solution simultanée pour garder l'accès à la salle d'attente.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPROVINCE D'ANVERS | POLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE | INTEMPERIE | GARE FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB