...

Bulletin n° : B113 - Question et réponse écrite n° : 2022 - Législature : 54


Auteur Philippe Pivin, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre Évaluation de la sécurité à l'événement Plaisir d'Hiver.
Date de dépôt27/02/2017
Langue F
Publication question     B113
Date publication 07/04/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai31/03/2017

 
Question

Les Plaisirs d'Hiver est un événement majeur pour la Région bruxelloise et peut-être pour notre pays. Considérant le niveau de menace que nous vivons depuis maintenant deux ans, la sécurité y est évidemment indispensable et les moyens nouveaux affectés démontrent la responsabilisation du gouvernement fédéral. 1. Combien de policiers ont été affectés à l'événement Plaisir d'Hiver pour l'édition 2015-2016? 2. Combien ont été affectés pour l'édition 2016-2017? 3. Combien de militaires ont été affectés à cet événement pour 2015-2016 et pour l'édition 2016-2017? 4. Combien d'actes d'incivilités et délictueux ont été commis durant l'édition 2015-2016 et combien pour cette année, 2016-2017? 5. Pouvez-vous préciser d'où sont venus les renforts policiers, des zones de police locale mais aussi de la police fédérale? 6. Pouvez-vous indiquer quelle évaluation a été réalisée à l'issue de ce travail policier conséquent en termes d'effectifs et de dispositifs de sécurisation?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B123
Date publication 27/06/2017, 20162017
Réponse

1. et 2. Les informations ci-après proviennent de la zone de police de Bruxelles Capitale/Ixelles. Elle ne peut toutefois pas communiquer des chiffres précis quant à l'engagement du personnel policier dans le cadre de cet événement. Dans les faits, la sécurisation des Plaisirs d'Hiver a été assurée par différents services de la zone de police: direction des interventions, police de quartier, service judiciaire, etc. 3. Il n'y a pas eu de militaires spécifiquement affectés à la surveillance de l'événement Plaisirs d'Hiver. Cependant, dans le cadre des "patrouilles soft-target", demandées par le Centre de Crise Fédéral, la surveillance des Plaisirs d'Hiver a été intégrée dans les patrouilles militaires incluant le secteur de l'événement. 4. Des chiffres de criminalité pouvant être spécifiquement reliés à l'événement Plaisirs d'Hiver ne sont pas disponibles. En effet, ce dernier a lieu sur une grande partie du centre de Bruxelles, incluant dès lors également des faits de criminalité non liés à l'événement. 5. Aucune demande de renfort n'a été introduite à l'égard des autres zones de police locales. Quotidiennement, une section Corps d'intervention (CIK) de Bruxelles a été affectée à la sécurisation des alentours des stations de métro. 6. Il ressort de l'analyse de risques opérationnelle de l'événement que l'actuel dispositif de sécurisation des Plaisirs d'Hiver sera maintenu lors des éditions ultérieures, avec un appui du CIK Bruxelles en ce qui concerne la sécurisation autour des stations de métro.

 
Desc. Eurovoc principalSECURITE PUBLIQUE
Descripteurs EurovocMANIFESTATION CULTURELLE | REGION DE BRUXELLES-CAPITALE | SECURITE PUBLIQUE | SECURITE ET GARDIENNAGE