...

Bulletin n° : B114 - Question et réponse écrite n° : 2042 - Législature : 54


Auteur Emmanuel Burton, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre Police fédérale. - Super radars.
Date de dépôt08/03/2017
Langue F
Publication question     B114
Date publication 14/04/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai07/04/2017

 
Question

La police fédérale de la route va recevoir, dès le courant du mois d'avril 2017, un lot de nouveaux radars high-tech. Commercialisé par la firme Securoad, le NK7 se caractérise par sa capacité à flasher jusqu'à six bandes de circulation en même temps, y compris dans les deux sens. Fonctionnant de manière numérique, les infractions sont directement envoyées à la banque de données de la police pour la rédaction des verbalisations. En outre, le NK7 se démarque des radars classiques par sa faculté d'élimination des anomalies. En effet, un marqueur identifie le contrevenant lorsque plusieurs véhicules apparaissent sur la photo du flash. Investissement propre à la zone, la police de Liège en recevra également un prochainement. 1. D'autres zones de police ont-elles aussi l'intention, via leurs cassettes personnelles, d'investir dans ce type de matériel? 2. Combien d'appareils la police fédérale de la route va-t-elle recevoir et quel en sera le coût total? 3. Le NK7 dispose d'une option "container" sur son dispositif et la police fédérale de la route a décidé d'opter pour cette alternative. Pouvez-vous expliquer son fonctionnement, son utilité et ses avantages?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

1. Je présume que d'autres zones de police investiront elles aussi dans des radars. À cet effet, une procédure d'achat doit être suivie conformément aux règles de passation de marchés publics. Les fournisseurs peuvent soumissionner au moyen d'une description technique des appareils souhaités et proposer des appareils qui répondent aux conditions. La décision finale ne sera prise qu'après une évaluation objective des offres. 2. La police fédérale de la route recevra 15 radars NK7 pour un coût total de 945.524,25 euros TVA comprise. 3. Cela constitue une alternative au trépied.  Pour le faire fonctionner, il faudra installer le radar, le flash ainsi que la batterie dans les compartiments du container et installer ce dernier le long d'une voie. Il est ainsi plus discret, son aspect est semblable à celui des armoires techniques (électriques) que l'on retrouve le long des autoroutes. Ce boîtier est rapide d'installation et il peut être déplacé rapidement entre des points de contrôle différents.

 
Desc. Eurovoc principalSECURITE PUBLIQUE
Descripteurs EurovocAPPAREIL DE MESURE | POLICE | CONTROLE DE LA CIRCULATION | REGLEMENTATION DE LA VITESSE | SECURITE PUBLIQUE