...

Bulletin n° : B116 - Question et réponse écrite n° : 1379 - Législature : 54


Auteur Annick Lambrecht, SP.A
Département Vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur, de la Lutte contre la pauvreté, de l'Égalité des chances, et des Personnes handicapées
Sous-département Emploi, Éco et Cons, Lutte pauvreté
Titre Statistiques des arrivées et des nuitées dans les villes d'art.
Date de dépôt27/03/2017
Langue N
Publication question     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Statut questionTransmis au département
Date de délai24/05/2019

 
Question

L'ASBL Kunststeden Vlaanderen a été créée à la fin 2011 à l'initiative des villes d'Anvers, Bruges, Gand, Louvain et Malines dans le but de défendre les intérêts communs de ces villes d'art sur le plan touristique. L'association formule des positions communes, prépare des choix politiques et développe une vision commune en matière touristique. Principal produit touristique de la Flandre, les villes d'art font souvent l'objet d'enquêtes auxquelles elles se livrent seules ou en collaboration avec des partenaires tels que Toerisme Vlaanderen. C'est ainsi que l'ASBL Kunststeden Vlaanderen établit chaque année, en collaboration avec Toerisme Vlaanderen, un rapport comparatif de l'activité hôtelière (hotelrapport) dans les villes d'art flamandes. Pour ce faire, Toerisme Vlaanderen utilise entre autres les statistiques des arrivées et des nuitées émanant du SPF Économie. Jusqu'au milieu de 2016, Toerisme Vlaanderen obtenait sans difficultés les statistiques des arrivées et des nuitées du SPF Économie, des données qu'elle transformait alors en rapports pratiques. Ces chiffres sont importants pour pouvoir suivre, tout au long de l'année, l'évolution des nuitées et des arrivées dans les villes d'art et adapter en conséquence la politique touristique. Ils servent en outre à la confection de l'analyse comparative (benchmarking) de 120 villes européennes, laquelle fournit des informations capitales dans le cadre des mesures à prendre. Ce rapport est l'unique source sur laquelle peuvent se baser les villes d'art pour confronter les différentes tendances et évolutions. Après avoir procédé à des tests méthodologiques, techniques et juridiques, le SPF Économie conclut à présent qu'il ne peut plus livrer de chiffres provisoires à l'échelon des villes d'art, ces données revêtant un caractère confidentiel. Avant de pouvoir publier les statistiques mensuelles jusqu'à l'échelon provincial, le SPF doit attendre que l'année soit clôturée et que tous les calculs et contrôles aient été effectués. Les statistiques mensuelles relatives aux niveaux inférieurs seront ensuite diffusées après la publication annuelle intervenant le 30 juin. Cela pose problème puisque la date limite pour la communication des données de 2016 à intégrer dans l'analyse comparative (benchmarking) est fixée à fin avril.  Serait-il possible de revenir aux anciennes règles en matière de diffusion des statistiques des nuitées à l'échelon des villes d'art?

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE ECONOMIQUE
Descripteurs EurovocINDUSTRIE HOTELIERE | POLITIQUE ECONOMIQUE | TOURISME | VILLE | BEAUX-ARTS