...

Bulletin n° : B116 - Question et réponse écrite n° : 1363 - Législature : 54


Auteur Jean-Marc Nollet, Ecolo-Groen
Département Vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Économie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur
Sous-département Emploi, Économie et Consommateurs
Titre Les demandeurs d'asile face au marché du travail.
Date de dépôt21/03/2017
Langue F
Publication question     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai24/04/2017

 
Question

Le 4 octobre 2016, le Fonds Monétaire International (FMI) a présenté ses prévisions économiques mondiales. Dans son rapport, le FMI avance qu'une intégration rapide des demandeurs d'asile est cruciale pour augmenter leur contribution à l'économie. Le FMI préconise donc de favoriser cette intégration par des mesures parfois coûteuses à court terme pour le pays hôte mais avantageuses sur la durée. 1. Quelle analyse politique faites-vous de cet argumentaire? 2. a) Dans notre pays, quelles sont les dépenses budgétaires liées à l'accueil des demandeurs d'asile? b) Combien ces dépenses représentent-elles en pourcentage du produit intérieur brut (PIB)? c) Où se situe notre pays par rapport aux autres pays de l'Union? 3. Le cas échéant, quelles sont les mesures que vous avez prises afin de favoriser la contribution des demandeurs d'asile à l'économie par le biais du travail?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B121
Date publication 13/06/2017, 20162017
Réponse

J'ai organisé, fin de l'année 2015, une concertation avec les employeurs et les travailleurs de l'ensemble du Groupe des Dix afin d'échanger leurs points de vue sur l'option d'admettre plus rapidement les demandeurs d'asile sur le marché de l'emploi. Unanimement, un accord sur la réduction du délai d'attente de six mois à quatre mois a pu être dégagé. La loi permettant cette modification est entrée en vigueur le 9 novembre de la même année. Pour information, ce type de permis de travail, à savoir le "C", permet à son bénéficiaire de se faire engager comme salarié auprès de n'importe quel employeur, sans conditions de secteur d'activité, de métier, de type de contrat ou de zone géographique. En outre, ce permis de travail permet également à la personne de s'inscrire comme demandeur d'emploi auprès d'Actiris, du Forem, du Vlaamse Dienst voor Arbeidsbemiddeling en Beroepsopleiding (VDAB) ou de l'Arbeitsamt der Deutschsprachigen Gemeinschaft (ADG) et de postuler à une formation professionnelle. Pour les autres aspects soulevés par vos questions, je vous invite à prendre connaissance des réponses de mon collègue le secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, chargé de la Simplification administrative, monsieur Theo Francken (question n° 1100 du 21 mars 2017).

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE MIGRATOIRE
Descripteurs EurovocINTEGRATION SOCIALE | MARCHE DU TRAVAIL | POLITIQUE MIGRATOIRE | REFUGIE | TRAVAIL | DROIT D'ASILE