...

Bulletin n° : B116 - Question et réponse écrite n° : 1008 - Législature : 54


Auteur Barbara Pas, VB
Département Vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales
Sous-département Affaires étrangères et européennes
Titre Médecins Sans Frontières.
Date de dépôt24/03/2017
Langue N
Publication question     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai02/05/2017

 
Question

Le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration a vivement critiqué les actions de sauvetage entreprises par Médecins Sans Frontières (MSF) en Méditerranée. Sur Twitter, il a appelé MSF à abandonner ces actions qu'il a qualifiées de traite des êtres humains. Ces déclarations sont intervenues à l'occasion d'une action lors de laquelle MSF avait "sauvé" près de 1.000 réfugiés en mer et les avait remis aux autorités italiennes. Le secrétaire d'État a affirmé à juste titre que de telles actions de sauvetage entraînaient un effet d'aspiration. 1. Collaborez-vous d'une quelconque façon avec Médecins Sans Frontières dans le cadre de vos domaines de compétence? Dans l'affirmative, comment et dans quel but? 2. L'organisation Médecins Sans Frontières reçoit-elle des subventions ou d'autres formes de soutien dans le cadre de vos domaines de compétence? Dans l'affirmative, à concurrence de quel montant et dans quel but? 3. Si une collaboration existe réellement avec Médecins Sans Frontières ou si cette organisation bénéficie d'un soutien dans le cadre de vos compétences, comment justifiez-vous cette coopération avec une organisation que le secrétaire d'État à l'Asile et à la Migration accuse de traite des êtres humains? 4. Quelles initiatives prendrez-vous encore, le cas échéant, vis-à-vis de Médecins Sans Frontières dans le cadre de vos domaines de compétence? 5. Quelle influence les accusations actuelles auront-elles, le cas échéant, sur votre collaboration avec Médecins Sans Frontières?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B124
Date publication 07/07/2017, 20162017
Réponse

J'informe l'honorable membre que sa question relève des compétences du vice-premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste, monsieur Alexander De Croo (Voir réponse du 18 avril 2017 à la question n° 864 du 24 mars 2017, Questions et Réponses, Chambre, 2016-2017, n° 115 du 24 avril 2017).

 
Descripteurs EurovocMER MEDITERRANEE | ORGANISATION NON GOUVERNEMENTALE | POLITIQUE EXTERIEURE | POLITIQUE MIGRATOIRE | REFUGIE | AIDE AUX REFUGIES