...

Question et réponse écrite n° : 1805 - Législature : 54


Auteur Gautier Calomne, MR
Département Ministre de la Justice
Sous-département Justice
Titre Les services de téléphonie et vidéophonie dans les prisons.
Date de dépôt24/03/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai02/05/2017

 
Question

Sur votre proposition, le Conseil des ministres a autorisé le lancement d'une procédure de marché public pour la fourniture, la mise en service, la maintenance et le support de services de téléphonie, y compris de vidéophonie, au sein des établissements pénitentiaires. Ce marché pluriannuel de six à neuf ans concerne les services de téléphonie destinés aux détenus incarcérés dans les établissements pénitentiaires belges, et plus particulièrement: - le placement d'un téléphone dans chaque cellule, ce qui permet de réduire fortement le nombre de mouvements, avec une incidence positive pour la sécurité pénitentiaire; - la possibilité pour les détenus de passer davantage d'appels téléphoniques privés à tout moment de la journée, ce qui leur octroie une plus grande flexibilité; - l'implémentation des techniques les plus récentes en matière de sécurisation et d'administration, dans le cadre desquelles le système offrira également la possibilité de vidéoconférence; - des tarifs de téléphonie plus proches des tarifs généraux actuels. 1. Pourriez-vous communiquer la liste des établissements pénitentiaires qui sont concernés par cette procédure de marché public? 2. Quel est le budget mobilisé pour ce chantier? 3. Quel est l'agenda d'installation de ces nouveaux outils?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

1. Les trois prisons les plus récentes (Beveren, Leuze-en-Hainaut et Marche-en-Famenne) bénéficient déjà de la téléphonie en cellule. Toutes les autres prisons sont concernées par ce marché puisque l'objectif est de fournir un accès au téléphone en cellule à tous les établissements. 2. Le marché est prévu pour une durée de six ans et induit un budget total estimé de 26,7 millions d'euros. 3. Le marché vient seulement d'être lancé, il est difficile d'être précis dans les délais de son attribution et de son exécution, mais normalement l'installation concrètes des postes en cellule pourra démarrer au début de l'année prochaine. Le roll-out complet, dans toutes les prisons, prendra certainement quelques mois.

 
Desc. Eurovoc principalDROIT PENAL
Descripteurs EurovocDROIT PENAL | ETABLISSEMENT PENITENTIAIRE | MARCHE PUBLIC | TELECOMMUNICATION | TELEPHONE | VIDEOCOMMUNICATION