...

Question et réponse écrite n° : 0121 - Législature : 54


Auteur Vincent Van Peteghem, CD&V
Département Secrétaire d'État au Commerce extérieur, adjoint au ministre chargé du Commerce extérieur
Sous-département Commerce extérieur
Titre Le Brexit.
Date de dépôt27/03/2017
Langue N
Statut questionRéponses reçues
Date de délai02/05/2017

 
Question

Le 23 juin 2016, la population britannique a exprimé par référendum sa volonté de sortir de l'Union européenne. Cette séparation aura un impact considérable dans l'UE, et en particulier en Belgique en tant que pays voisin, notamment sur la vie économique et les entreprises. Fin janvier 2017, vous vous êtes rendu à Londres pour discuter des incidences qu'aura le Brexit sur la vie économique des entreprises belges. 1. Comment se présente la balance commerciale avec le Royaume-Uni? 2. Comment cette balance a-t-elle évolué ces cinq dernières années? 3. Quelle est la balance commerciale avec l'Écosse et l'Irlande du Nord en particulier? 4. Quels sont les principaux secteurs de l'importation et de l'exportation? 5. Pourriez-vous commenter les résultats de votre déplacement à Londres de fin janvier?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

1. La balance commerciale de la Belgique avec le Royaume-Uni est traditionnellement positive pour notre pays. En 2016, l'excédent s'élevait à 16,0 milliards d'euros. 2. Au cours des cinq dernières années, l'excédent commercial de la Belgique avec le Royaume-Uni a augmenté chaque année, de 5,9 milliards d'euros en 2012 à 16,0 milliards d'euros en 2016. 3. Nous ne disposons pas de chiffres concernant l'Ecosse et l'Irlande du Nord: ils sont inclus dans les statistiques du Royaume-Uni. 4. Principaux secteurs d'exportation en 2016: - matériel de transport: 9.499,3 millions d'euros, part de 29,9 %; - produits chimiques: 6.147,3 millions d'euros, part de 19,3 %; - machines et appareils: 2.473,8 millions d'euros, part de 7,8 %. Principaux secteurs d'importation en 2016: - matériel de transport: 3.503,5 millions d'euros, part de 22,2 %; - produits chimiques: 2.739,9 millions d'euros, part de 17,3 %; - produits minéraux: 2.619,8 millions d'euros, part de 16,6 %. 5. À Londres, je me suis entretenu avec le ministre du Brexit David Jones, ainsi qu'avec plusieurs membres de la Chambre des Communes et de la Chambre des Lords et des représentants du secteur privé. L'objectif de la mission n'était pas de négocier ou de prénégocier, mais de sentir le pouls et de voir comment les intérêts majeurs des entreprises belges peuvent être défendus au mieux dans le processus de séparation. Mes conclusions ont été partagées avec les autres membres du gouvernement, et contribuent ainsi à définir la position belge au sein de l'Europe. J'ai également fait rapport au High level Group présidé par le Comte Buysse et le vice-premier ministre Peeters. Mes conclusions sont incluses dans le rapport ayant comme objectif de défendre au mieux possible les intérêts économiques belges lors des négociations à venir.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE EXTERIEURE
Descripteurs EurovocCOMMERCE EXTERIEUR | POLITIQUE EXTERIEURE | ROYAUME-UNI | UNION EUROPEENNE | APPARTENANCE A L'UNION EUROPEENNE | BALANCE COMMERCIALE