...

Question et réponse écrite n° : 2127 - Législature : 54


Auteur Emmanuel Burton, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre La décision des autorités américaines et britanniques de renforcer les mesures de sécurité de certains vols en provenance de pays majoritairement musulmans.
Date de dépôt19/04/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai23/05/2017

 
Question

Les autorités américaines et britanniques ont annoncé cette semaine des mesures supplémentaires de sécurité sur les vols provenant de plusieurs pays majoritairement musulmans à destination respectivement des États-Unis et du Royaume-Uni. Les passagers voyageant sur ces vols ne pourront plus prendre leurs tablettes, ordinateurs portables, consoles de jeu ou autres appareils photo numériques en cabine. Tous ces appareils devront aller en soute. Les deux pays ne ciblent pas forcément les mêmes pays et compagnies aériennes. Les mesures britanniques s'appliquent aux vols provenant de six pays (Turquie, Liban, Jordanie, Egypte, Tunisie et Arabie saoudite). Les dix aéroports ciblés par les autorités américaines sont situés dans huit pays (Jordanie, Egypte, Turquie, Arabie saoudite, Koweït, Qatar, Emirats arabes unis et Maroc). Neuf compagnies aériennes sont visées par les Américains, toutes étrangères (Royal Jordanian, EgyptAir, Turkish Airlines, Saudi Airlines, Kuwait Airways, Royal Air Maroc, Qatar Airways, Emirates et Etihad Airways). Les autorités britanniques, elles, ont identifié des compagnies étrangères (dont Turkish Airlines, Pegasus, EgyptAir, TunisAir, etc.) mais aussi britanniques (British Airways, Easyjet, Thomas Cook, etc.). 1. Que pensez-vous d'un tel dispositif de sécurité? 2. Les autorités belges pourraient-elles envisager de pareilles restrictions concernant les appareils électroniques à bords des avions pour les vols à destination de la Belgique?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

Cette question parlementaire ne relève pas de mes compétences mais de la compétence de mon collègue, monsieur Bellot François, ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges (question n° 2354 du 19 mai 2017).

 
Desc. Eurovoc principalSECURITE PUBLIQUE
Descripteurs EurovocETATS-UNIS | ROYAUME-UNI | SECURITE PUBLIQUE | SECURITE AERIENNE | SECURITE ET GARDIENNAGE | MUSULMAN