...

Question et réponse écrite n° : 2222 - Législature : 54


Auteur Eric Thiébaut, PS
Département Vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments
Sous-département Sécurité et Intérieur
Titre L'état du charroi de la police judiciaire fédérale de l'arrondissement Mons-Tournai.
Date de dépôt24/05/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai27/06/2017

 
Question

À l'heure où vous comptez imposer une réduction du nombre de laboratoires sur notre territoire, les agents de la police judiciaire et scientifique doivent déjà faire face à des conditions de travail de plus en plus difficiles. Non seulement ils craignent de supporter une charge de travail plus forte du fait de la disparition de laboratoires, mais en plus, ils doivent aujourd'hui composer avec un charroi trop vétuste. Le parc automobile dont dispose la police judiciaire fédérale de l'arrondissement Mons-Tournai est en effet vieillissant et ne permettra plus, dans un court terme, de répondre efficacement aux besoins des agents sur le terrain. 1. Pourriez-vous faire un état des lieux du charroi sur cet arrondissement? Combien de véhicules sont utilisés actuellement? Quel est l'âge moyen de ceux-ci? 2. Des budgets sont-ils prévus pour le renouvellement d'une partie du charroi? Si oui, combien de véhicules pourront être remplacés prochainement dans l'arrondissement de Mons-Tournai?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B123
Date publication 27/06/2017, 20162017
Réponse

1. La Police Judiciaire Fédérale de Mons-Tournai dispose actuellement de 70 véhicules pour répondre à ses missions. La dotation partiellement validée par l'Inspecteur Général des Finances est de 65 véhicules. L'âge moyen des véhicules en service au sein de cette Police Judiciaire Fédérale est de 8 ans. 2. Au sein de la Direction générale de la Police Judiciaire Fédérale, des budgets sont bien prévus pour le renouvellement du parc de véhicules. Le renouvellement du charroi se fait toutefois soit sur base de critères déterminés suivant le type de véhicules (âge, kilométrage, type d'essence) soit sur base économique par la Direction de la Logistique (Gestionnaire logistique fédéral ou experts). Il n'est donc à ce jour pas possible de déterminer quels véhicules seront remplacés cette année.

 
Descripteurs EurovocPROVINCE DU HAINAUT | PARC AUTOMOBILE | POLICE | ENQUETE JUDICIAIRE | SECURITE PUBLIQUE