...

Bulletin n° : B66, - Question et réponse écrite n° : 0570 - Législature : 48


Auteur Ylieff Y , PS
Département Vice-Premier Ministre et Ministre des Communications et des Entreprises publiques
Sous-département Communications, Entreprises publiques
Titre SNCB. - Trains eurocity. - Verviers.
Date de dépôt25/05/1993
Langue F
Publication questionB66 - Page : 6084
Date publication05/07/1993, 199219930
Statut questionRéponses reçues

 
Question

La SNCB envisagerait de supprimer dans le nouvel horaire entrant en application le 23 mai prochain, les arrêts du train eurocity dénommé " Memling " de 10h17 et de 19h37 à Verviers. La SNCB ne prévoirait pas, par ailleurs, d'arrêt en gare de Verviers pour deux nouveaux eurocity appelés " Timmerman " et " Humbold ". Enfin, la SNCB imposerait un supplément pour les usagers de l'eurocity " J. Brel " de 14h38 et de 18h21. Ces intentions de la SNCB ne peuvent être que très préjudiciables aux usagers de la gare de Verviers qui, après celle d'Arlon, est la plus éloignée de la capitale des gares où s'arrêtent les eurocity. 1. Les arrêts de l'eurocity " Memling " peuvent-ils être maintenus en gare de Verviers? 2. Les arrêts des deux nouveaux eurocity peuvent-ils également se faire à Verviers? 3. La décision de faire payer un supplément pour l'eurocity " J. Brel " peut-elle être revue?

Publication réponseB74 - Page : 7069
Date publication13/09/1993, 199219930
Réponse

A la question posée par l'honorable membre, la SNCB me communique la réponse suivante. 1. Le cahier des charges EC prévoit que les trains bénéficiant de ce label ne s'arrêtent que dans les gares où l'importance de la clièntele internationale justifie l'arrêt. Il a été constaté lors des derniers comptages effectués en 1992 que le nombre moyen de voyageurs verviétois utilisant l'EC 48/49 " Memling " de et vers l'Allemagne était le suivant : a) de l'Allemagne (EC 48) : - jours ouvrables : 3; - samedis : 5; - dimanches : 2. b) vers l'Allemagne (EC 49) : - jours ouvrables : 1; - samedis : 4; - dimanches : 6. L'arrêt du Memling à Verviers tant dans un sens que dans l'autre n'était donc plus compatible aves les conditions requises pour le maintien du label EC et il a été décidé de le supprimer à partir du 23 mai 1993. Toutefois, compte tenu du caractère attractif de l'arrêt à Verviers dans le sens Bruxelles-Cologne, pour la clientèle intérieure, la SNCB a décidé, à titre exceptionnel et sous réserve du principe évoqué ci-dessus, de rétablir l'arrêt de l'EC 49 à Verviers à partir du 26 septembre 1993. Il sera procédé à une nouvelle évaluation de la situation à l'occasion de la mise en service des trains Eurostar (TGV Londres-Bruxelles via le tunnel sous la Manche). 2. Les nouveaux trains Eurocity EC 37/36 Alexander von Humboldt et EC 47/46 Félix Timmermans ne s'arrêtent pas à Verviers-Central pour les raisons suivantes : a) La ville de Verviers est desservie par un nombre suffisant de trains internationaux (2 x 15) dont 22 trains de qualité (2 x 3 EC de la relation Paris-Cologne et 2 x 8 IC de la relation Ostende-Cologne). b) Les nouveaux trains EC circulent quelques minutes avant ou après l'IC/B et n'offrent pas de nouvelles relations intérieures. 3. La transformation des trains 238/239 de la relation Paris-Bruxelles-Cologne en EC 38/39 " Jacques Brel " s'est accompagnée d'une augmentation sensible du confort (respect du cahier des charges EC imposant notamment certains critères tels que restauration, services à bord, et cetera) et de la qualité de l'offre (trajet prolongé de Cologne à Dortmund via Düsseldorf). Compte tenu de cette augmentation de confort et de qualité, la SNCB, réseau de transit de cette liaison France-Allemagne, a dû s'aligner sur les dispositions prises par la SNCF et la DB en instaurant également un supplément EC en territoire belge. En ce qui concerne la clientèle de navetteurs en trafic intérieur, une carte " supplément EC " a été créée. Elle est vendue au prix de 250 francs belges et est valable un mois à dater du jour choisi par le voyageur, comme pour les cartes trains. Pour la clientèle non titulaire d'une carte train, le supplément EC est fixé à 130 francs belges par trajet. Cette offre à la clientéle sera évaluée fin mai 1994. Par ailleurs, les navetteurs qui ne désirent pas se procurer cette nouvelle carte " supplément EC " et les voyageurs qui ne désirent pas acquitter le supplément de 130 francs belges disposent de la possibilité d'utiliser le train P n° 4402 quittant Bruxelles-Nord à 17h18 (soit 15 minutes après l'EC 39) et arrivant à Verviers à 18h43 (soit 22 minutes après l'EC 39). Ce train présente actuellement une réserve quotidienne d'environ 120 places assises sur un total de 1.100 places offertes et n'est donc pas saturé.

 
Descripteurs EurovocPLANIFICATION DES TRANSPORTS, RESEAU FERROVIAIRE
Mots-clés libresSNCB