...

Bulletin n° : B105 - Question et réponse écrite n° : 2005 - Législature : 54


Auteur Bert Wollants, N-VA
Département Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Signaux sonores dans les trains de la ligne Turnhout-Binche.
Date de dépôt28/12/2016
Langue N
Publication question     B105
Date publication 10/02/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai03/02/2017

 
Question

Des signaux sonores stridents sont régulièrement entendus dans les trains de la liaison Turnhout-Binche. Ces sons assez perçants retentissent parfois à plusieurs reprises, et ce, pendant quelques secondes à plusieurs minutes. Ces sons sont particulièrement gênants et inconfortables pour les voyageurs. Il a été répondu à une question posée directement à la SNCB (@sncb), que ces signaux étaient probablement liés à l'utilisation du bouton d'assistance. Il faut constater, par ailleurs, que ce procédé pose réellement question étant donné le niveau sonore extrêmement élevé des signaux. Souvent, des voyageurs sont visiblement agacés et même des personnes portant un casque sursautent, ce qui montre bien que le volume sonore de ces signaux est inacceptable. Nous savons que l'ouïe, surtout celle des enfants, est particulièrement fragile et qu'il convient de ne pas dépasser le seuil sonore de 75 dB. 1. Confirmez-vous que ces sons sont provoqués par l'utilisation du bouton d'assistance? 2. Par quoi pourrait-on remplacer ces signaux sonores? 3. Sur quel niveau sonore maximal les systèmes de communication interne des trains sont-ils réglés? Ce niveau est-il différent pour les messages et les signaux sonores? Pouvez-vous indiquer le réglage en décibels pour les différents modes? 4. Des mesures de contrôle ont-elles déjà été effectuées dans des trains? Pourriez-vous me fournir un aperçu des contrôles réalisés au cours des cinq dernières années et me communiquer des chiffres annuels et par type de matériel utilisé? 5. Combien de dépassements des normes appliquées ont-ils été constatés lors de ces contrôles? Pourriez-vous fournir les chiffres pour les cinq dernières années, par an et par type de matériel utilisé? 6. Si aucune norme n'est appliquée, êtes-vous disposé à en fixer? Dans l'affirmative, quel sera le niveau prescrit? 7. Si aucun contrôle n'est réalisé dans ce domaine, comment peut-on imposer le respect des normes? 8. Le réglage des installations sonores fait-il partie de l'entretien régulier? 9. Combien de plaintes de voyageurs la SNCB a-t-elle reçues concernant des nuisances sonores, au cours des cinq dernières années (chiffres annuels)? Combien de plaintes de riverains le groupe SNCB a-t-il reçues concernant des nuisances sonores, au cours des cinq dernières années (chiffres annuels)?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B117
Date publication 16/05/2017, 20162017
Réponse

1. et 2. Le fait d'actionner le bouton d'assistance déclenche effectivement un signal d'alarme dans le train. Ce signal acoustique est la seule manière d'avertir le personnel de bord qu'une personne a besoin d'aide ou de signaler un danger ou une panne au train. 3. à 6. et 8. Lors de l'achat d'un véhicule ou de l'installation d'un nouveau système de sonorisation, les paramètres de l'installation sonore sont réglés conformément à la norme. Ensuite, le fonctionnement des haut parleurs est vérifié lors de chaque entretien, mais des mesures d'intensité sonore ne sont pas réalisées. L'installation sonore a été conçue conformément aux normes en vigueur, lesquelles spécifient uniquement que le niveau sonore des communications à bord du train doit être supérieur de 6 dB au niveau sonore ambiant. Une adaptation éventuelle du niveau de l'installation sonore aurait pour conséquence que les communications ou autres sons émis par le système deviendraient moins audibles. En théorie, il est possible d'adapter ce niveau sonore. Mais cela va à l'encontre des instructions du constructeur, d'une part, et le système de sonorisation est la seule source d'information aux voyageurs en cas d'urgence, d'autre part. La SNCB n'encourage dès lors pas la modification des paramètres du constructeur en la matière. Le système de sonorisation ne sera revu que si des problèmes sont constatés. 9. La SNCB ne tient pas de chiffres relatifs aux nuisances sonores dues à l'utilisation du bouton d'assistance, mais confirme qu'elle reçoit rarement des remarques à ce sujet.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DES TRANSPORTS | RISQUE SANITAIRE | TRANSPORT DE VOYAGEURS | TRANSPORT FERROVIAIRE | BRUIT
Mots-clés libresSNCB