...

Bulletin n° : B107 - Question et réponse écrite n° : 2034 - Législature : 54


Auteur Jef Van den Bergh, CD&V
Département Ministre de la Mobilité, chargé de Belgocontrol et de la Société nationale des chemins de fer belges
Sous-département Mobilité, Belgocontrol et SNCB
Titre Combinaison bicyclette et train.
Date de dépôt16/01/2017
Langue N
Publication question     B107
Date publication 23/02/2017, 20162017
Statut questionRéponses reçues
Date de délai17/02/2017

 
Question

Il y a près d'un an, le 25 février 2016, a été adoptée dans le cadre de la commission de l'Infrastructure une résolution consacrée à la combinaison bicyclette et train. Dans le rapport de la note de politique générale, un état d'avancement des résolutions a été établi, dont celui de la résolution 1573/006 (Chambre, 2015-2016, DOC 54 1573/006). De nombreuses initiatives semblent déjà avoir été prises dans ce contexte. Vous déclarez que vous entendez veiller, en partenariat avec les groupements de cyclistes et les autorités locales, à ce que la SNCB encourage l'utilisation de la bicyclette en tant que moyen de transport entre les gares. Le nombre d'emplacements pour vélo sera étendu d'ici 2020 et l'objectif sera fixé dans le prochain contrat de gestion. Les objectifs relatifs à la qualité, à la propreté et à la sécurité des abris pour vélo seront définis dans le contrat sur la base d'indicateurs de performance cruciaux. En outre, on s'emploie encore à mettre sur pied une technologie unique, fondée sur l'utilisation d'une carte ou du smartphone, et la carte MOBIB permettra d'accéder au Blue-bike, à Villo, etc. Enfin, la résolution demande la désignation au sein de la structure existante d'une personne responsable de la politique en faveur du vélo. Il ressort du rapport qu'un référent vélo a été désigné entre-temps 1. Que pensez-vous des partenariats entre SNCB, groupements de cyclistes et autorités locales en matière de promotion de la bicyclette dans le but de faire du vélo le moyen de se déplacer en amont et/ou en aval du trajet en train? Quelles mesures seront-elles prises pour conclure ces partenariats et suivant quel calendrier? 2. Des objectifs chiffrés seront-ils également fixés dans le prochain contrat de gestion quant au nombre de voyageurs ferroviaires utilisant la bicyclette pour se rendre à la gare? Dans l'affirmative, pourquoi et, dans la négative, pourquoi pas? 3. Une politique visant à rendre le transport du vélo à bord des trains plus attractif aux heures creuses sera-t-elle prévue dans le prochain contrat de gestion? Dans l'affirmative, pourquoi et, dans la négative, pourquoi pas? 4. Une politique visant à développer et à promouvoir encore plus la location de vélos dans les gares et à instaurer à terme un système de partage de vélos dans la majorité des gares sera-t-elle prévue dans le prochain contrat de gestion? Dans l'affirmative, pourquoi et, dans la négative, pourquoi pas? 5. Une vision d'avenir concernant les points vélo et les services qui y sont fournis sera-t-elle développée dans le prochain contrat de gestion? Dans l'affirmative, pourquoi et, dans la négative, pourquoi pas? 6. Quel est l'état d'avancement et la prochaine échéance de l'intégration dans la carte MOBIB d'un abonnement Blue-bike? Comment le système fonctionnera-t-il précisément? 7. Quel est l'état d'avancement et la prochaine échéance de l'intégration dans la carte MOBIB d'un abonnement Villo? Comment le système fonctionnera-t-il précisément? 8. D'autres systèmes de partage de vélos - je pense au système Velo à Anvers - pourront-ils également être intégrés dans la carte MOBIB? Dans l'affirmative, avec quels acteurs des négociations sont-elles menées, avec quels autres acteurs des négociations sont-elles encore prévues et suivant quel calendrier? 9. Quelle est la description du poste de référent vélo? Qui est informé de l'existence d'un référent vélo faisant office de point de contact? Il serait, par exemple, utile que les autorités locales reçoivent ses coordonnées.


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B123
Date publication 27/06/2017, 20162017
Réponse

1. La SNCB est en charge de la construction et de la gestion des abris pour vélos dans les gares, à proximité des accès à la gare et aux quais. Les autorités locales sont responsables du trajet jusqu'à la gare. Des accords de coopération ont été conclus pour divers projets de rénovation des abords de gare; des projets de rénovation sont en cours de réalisation en collaboration avec les autres administrations. 2. La fixation d'un objectif quant au nombre de voyageurs se déplaçant en vélo vers la gare nécessite la définition d'une vision globale de la mobilité du pays. Cette vision constitue l'un des objectifs des travaux du comité exécutif des ministres de la mobilité (CEMM). 3. La SNCB ambitionne de promouvoir activement l'usage des vélos partagés respectueux de l'environnement et des vélos pliables. La SNCB tient compte du succès toujours grandissant du vélo pliable. Dans les nouveaux trains à double niveau, les concepteurs ont prévu suffisamment d'espace pour les vélos pliables. Tout voyageur peut emmener gratuitement son vélo pliable dans le train. Il n'est pas opportun de promouvoir le transport d'un vélo normal dans le train. En termes de facilité et de confort, la plupart des trains ne sont pas adaptés au transport d'un vélo normal. L'embarquement et le débarquement de vélos normaux allongent par ailleurs le temps d'arrêt, surtout dans les gares avec quais bas. C'est préjudiciable à la ponctualité, aspect que la SNCB souhaite précisément améliorer. 4. et 5. Le contrat de gestion est actuellement en cours de négociation. Il est dès lors encore trop tôt pour se prononcer à ce sujet. 6. Le but est de pouvoir utiliser la carte MOBIB à partir de fin 2017. La carte MOBIB remplacera la carte à code-barres du Blue-bike. Les clients pourront louer un Blue-bike avec leur carte MOBIB. L'automate reconnaîtra la carte MOBIB et donnera la clé du vélo. 7. Un abonnement Villo! peut déjà être intégré à la carte MOBIB. Il suffit de compléter le formulaire d'inscription sur le site web www.villo.be en mentionnant le numéro de la carte MOBIB. Dès l'inscription, on reçoit un e-mail avec son numéro d'abonnement et le code de couplage Villo!-MOBIB. Muni de ces informations, on peut se rendre immédiatement à un terminal Villo! pour coupler sa carte MOBIB à son abonnement Villo!. Il est donc possible d'utiliser immédiatement la carte MOBIB sur le réseau Villo!. 8. Des négociations sont actuellement en cours entre la SNCB et la ville d'Anvers en vue de conclure un accord de collaboration dans le cadre duquel la carte MOBIB pourra également être utilisée pour les services de mobilité locaux. Si les négociations parviennent à leur terme, il sera possible dans le courant de cette année d'avoir accès via la carte MOBIB au système Velo à Anvers. 9. Il n'y a aucune donnée connue à cet égard à la SNCB.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DES TRANSPORTS
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DES TRANSPORTS | TRANSPORT FERROVIAIRE | VEHICULE A DEUX ROUES | AIRE DE STATIONNEMENT
Mots-clés libresSNCB