...

Question et réponse écrite n° : 0800 - Législature : 54


Auteur Philippe Goffin, MR
Département Vice-premier ministre et ministre de la Coopération au développement, de l'Agenda numérique, des Télécommunications et de la Poste
Sous-département Coopération au développement, Agenda numérique, Télécommunications et Poste
Titre Le développement de la fibre optique.
Date de dépôt01/02/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai03/03/2017

 
Question

Dans une interview donnée le 19 janvier 2017 dans Trends-Tendances, le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a évoqué la possibilité de coopérer avec Proximus au développement de la fibre optique en Belgique. L'opérateur Proximus a d'ores et déjà annoncé le 16 décembre 2016 un investissement de 3 milliards d'euros dans les dix prochaines années pour assurer le développement de la fibre en Belgique. Son intention serait "un déploiement progressif dans six grandes villes: Anvers, Bruxelles, Charleroi, Gand, Namur et Roulers". La France s'est déjà lancée dans la modernisation de son réseau de fibre optique à travers le "Plan France Très Haut débit" qui vise à couvrir l'intégralité du territoire en très haut débit d'ici 2022. L'objectif est de proposer un accès à Internet performant à l'ensemble des logements, des entreprises et des administrations. Pour l'atteindre, un investissement de 20 milliards d'euros en dix ans, partagé entre les opérateurs privés, les collectivités territoriales et l'État est prévu. 1. a) Quelle est la position du gouvernement sur la création d'un plan fédéral de développement de la fibre optique? b) La création de ce plan au niveau fédéral pourrait-elle être envisageable? 2. Pouvez-vous nous communiquer un état des lieux actuel du déploiement de la fibre optique en Belgique?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Réponse

1. Dans le cadre du plan haut débit Digital Belgium approuvé en 2015, je voudrais consolider le rôle de pionnier de la Belgique dans le très haut débit en stimulant le déploiement de la fibre. L'internet à très haut débit est crucial pour permettre la croissance de l'économie numérique et l'émergence de la société numérique. L'économie numérique est l'un des secteurs les plus dynamiques et les plus prometteurs en termes de potentiel de développement. En réduisant le coût du déploiement de la fibre et les lourdeurs administratives, les pouvoirs publics belges encouragent les opérateurs à poursuivre le déploiement de la fibre optique au travers de ce plan en faveur du haut débit. 2. Actuellement, la fibre optique à destination des utilisateurs résidentiels est limitée à quelques déploiements par Proximus dans les nouveaux quartiers (les greenfields, dans lesquels le réseau traditionnel de paires de cuivre n'a jamais été déployé). Le déploiement de fibre optique dans les brownfields (quartiers déjà équipés du réseau traditionnel de paires de cuivre) démarre à présent avec le projet annoncé par Proximus. En revanche, Proximus et/ou d'autres opérateurs ont déployé de la fibre optique à destination des entreprises dans certaines zones (parcs d'activités économiques, zones à forte concentration de bureaux).

 
Desc. Eurovoc principalTELECOMMUNICATION
Descripteurs EurovocFIBRE DE VERRE | INVESTISSEMENT | RESEAU DE TRANSMISSION | TELECOMMUNICATION | AUTOROUTE DE L'INFORMATION
Mots-clés libresPROXIMUS