...

Question et réponse écrite n° : 0673 - Législature : 54


Auteur Griet Smaers, CD&V
Département Ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l'Agriculture, et de l'Intégration sociale
Sous-département Classes moyennes, Indépendants, PME, Agriculture et Intégration sociale
Titre L'évolution de l'entrepreneuriat féminin.
Date de dépôt10/02/2017
Langue N
Statut questionRéponses reçues
Date de délai17/03/2017

 
Question

En Belgique, 33 % seulement des indépendants sont des femmes. En outre, ce pourcentage n'aurait pas augmenté ces cinq dernières années ou n'aurait augmenté que très légèrement. 1. Par rapport au nombre total de travailleurs indépendants inscrits, quelle proportion les femmes représentent-elles? Comment cette proportion a-t-elle évolué au cours des cinq dernières années (période 2012-2016)? Pourriez-vous répondre tant en chiffres absolus qu'en pourcentages? 2. Pourriez-vous ventiler ces chiffres selon que l'activité indépendante est exercée à titre principal ou à titre complémentaire? Combien de temps en moyenne ces indépendantes conservent-elles leur statut respectif (d'indépendante à titre principal ou complémentaire)? 3. Pourriez-vous fournir une répartition de ces chiffres entre les indépendantes qui démarrent et les indépendantes en expansion? 4. Parmi les indépendantes qui démarrent, combien sont-elles encore inscrites sous le statut d'indépendante cinq ans plus tard?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B108
Date publication 03/03/2017, 20162017
Réponse

Remarque générale: l'information concernant l'année 2016 n'est pas encore disponible. 1. Au 31 décembre 2015, le pourcentage des femmes assujetties par rapport au nombre total d'assujettis s'élevait à 34,53. En nombres absolus, cela donne ceci: sur un total de 1.035.469 assujettis, il y avait, au 31 décembre 2015, 357.503 assujettis de sexe féminin. Vous trouverez ci-dessous un tableau qui donne une évolution (2011 à 2015) du nombre d'assujettis au 31 décembre (selon le sexe) et la répartition en pourcentage d'assujetties par rapport au total: De 2011 à 2015, le pourcentage des femmes dans le total est progressivement plus importante. En 2011, elle affichait 33,82 %, en 2015, elle a augmenté pour atteindre 34,53 %. 2. Le tableau ci-dessous donne une répartition des assujetties selon la nature de l'activité et ce pour 2011 à 2015: Pour pouvoir calculer la durée moyenne d'affiliation en activité à titre principal ou à titre complémentaire, il faut connaître une date de cessation. Nous ne pouvons donc prendre pour base que les personnes qui cessent leur activité à titre principal ou complémentaire dans le courant d'une année de dénombrement déterminée. - Le tableau ci-dessous donne une évolution (de 2010 à 2015) du nombre de femmes à titre principal cessant leur activité, du nombre total de leurs jours d'affiliation, du nombre moyen de jours d'affiliation et de trimestres d'affiliation. Le nombre moyen de trimestres d'affiliation d'une assujettie à titre principal varie de 26 à 28 trimestres. - Le tableau ci-dessous donne une évolution (de 2010 à 2015) du nombre de femmes à titre complémentaire cessant leur activité, du nombre total de leurs jours d'affiliation, du nombre moyen de jours d'affiliation et de trimestres d'affiliation. Le nombre moyen de trimestres d'affiliation d'une assujettie à titre complémentaire varie de 15 à 17 trimestres. 3. Le tableau suivant présente une évolution (de 2010 à 2015) du nombre de starters, en outre, la répartition en pourcentage selon le sexe est à nouveau donnée ici: La part des starters féminins en comparaison avec le nombre total de starters s'élève, en 2015, à 39,38 %. Par rapport à 2010 (38,80 %), il y a une augmentation relative de 0,58 %. La représentation relative des femmes parmi les starters est plus grande que celle parmi les assujettis actifs. 4. Méthode de travail. L'année 2010 a été prise comme année de référence. Le nombre de starters féminins de cette année a été comparé (le numéro de registre national ayant été sélectionné comme clé unique) avec le total d'assujetti(e)s indépendant(e)s et aidant(e)s pour l'année 2015. De la sorte, un pourcentage a été obtenu avec le nombre d'assujettis subsistants encore après cinq années d'activité indépendante. Le tableau suivant donne un aperçu de l'évolution, de 2011 à 2015, des nombres absolus et relatifs de starters féminins et masculins en 2010 qui sont encore actifs en, respectivement, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015. 54,10 % des starters de sexe féminin en 2010 sont, après cinq ans (ou au cours de l'année 2015), encore inscrits en tant qu'assujetties. À titre d'information: pour les hommes, ce pourcentage s'élève à 57,58 %. Après un an d'activité indépendante (au cours de l'année 2011), 88,20 % du nombre total de starters femmes de 2010 sont toujours actives. Chez les hommes, ce pourcentage s'élève à 87,37 %. Les années suivantes, ce pourcentage est un peu plus élevé parmi les hommes que parmi les femmes.

 
Desc. Eurovoc principalPOLITIQUE DE L'ENTREPRISE
Descripteurs EurovocPOLITIQUE DE L'ENTREPRISE | PROFESSION INDEPENDANTE | FEMME