...

Question et réponse écrite n° : 0481 - Législature : 54


Auteur Françoise Schepmans, MR
Département Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au Ministre de la Sécurité et de l'Intérieur
Sous-département Lutte contre la pauvreté,Égalité des chances,Personnes handicapées, Politique scientifique
Titre Institutions fédérales. - Recours au financement participatif.
Date de dépôt24/03/2017
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai02/05/2017

 
Question

En octobre 2016, le Maecenas Circle des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) a initié une opération de financement participatif pour la restauration d'une oeuvre de Paul Gauguin Le portrait de Suzanne Bambridge, exposé dans le Musée-Fin-de-Siècle. En l'espace de seulement trois semaines, cet appel aux dons s'est clôturé sur un succès, 24.252 euros ont été récoltés permettant de mener à bien la restauration de ce chef-d'oeuvre, l'un des clous de la collection d'Art moderne des MRBAB. Les dons arrivés au-delà de l'objectif initial, ont quant à eux été pris en compte pour d'autres restaurations. D'autres institutions muséales européennes ont également eu recours au financement participatif dans le cadre de l'acquisition ou de la restauration d'oeuvres, comme par exemple le musée du Louvre qui lance régulièrement des appels aux dons individuels, notamment pour l'acquisition de la Table de Teschen, objet précieux du XVIIIe siècle, pour laquelle 813.000 euros ont été réunis grâce à la participation de plus de 4.600 donateurs ou encore la reconstitution de la chapelle du mastaba d'Akhethétep financée en partie par 3.700 donateurs. 1. Le financement participatif pour participer à l'acquisition et à la restauration d'oeuvres se développe dans les plus prestigieuses institutions muséales européennes. Dès lors quelle politique souhaitez vous mener auprès de l'ensemble des établissements scientifiques fédéraux concernant ce type de financement? 2. Est-ce que des projets de financement participatif sont prévu aux Musées royaux d'art et d'histoire? Aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique? Au Musée royal de l'Afrique centrale? Et à l'Institut royal des sciences naturelles de Belgique?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B116
Date publication 05/05/2017, 20162017
Réponse

1. Le terme crowdfunding évoque les initiatives consistant à récolter des fonds auprès du public, souvent via Internet, afin de financer un projet spécifique. Ce système constitue un canal de financement alternatif venant s'ajouter aux ressources habituelles des musées, telles que les subsides, les droits d'entrée et les revenus des sponsors. Il revient aux musées de déterminer quel est le moment opportun pour ce genre d'opération et quel est le public visé. Le crowdfunding constitue en effet un outil de financement intéressant. Mais la récolte de fonds n'est pas son seul avantage. L'aspect participatif de ce genre de financement permet également à une multitude de petits donateurs d'être davantage associés dans l'objectif final. Le crowdfunding contribue donc à renforcer la portée sociale de la science et de la culture tout en permettant à nos établissements scientifiques fédéraux (ESF) de conquérir de nouveaux groupes cibles. 2. Les ESF ont déjà fait appel à la générosité du public pour réaliser certains projets. L'an dernier, les Musées royaux d'Art et d'Histoire ont récolté 15.000 euros via le crowdfunding pour acquérir des tablettes numériques à destination du public de l'exposition temporaire d'estampes japonaises Ukiyo-e. L'Institut des Sciences naturelles de Belgique a rapidement bouclé la campagne de crowdfunding de 25.000 euros lancée en mars dernier afin de financer le coût du montage de Ben, le nouveau fossile de dinosaure (platéosaure). Aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, le chef-d'oeuvre de Paul Gauguin Le Portrait de Suzanne Bambridge est prêt pour sa restauration grâce au succès de l'opération de crowdfunding (22.500 euros) ayant également entraîné l'intervention d'autres partenaires (Gingo, le Fonds Baillet Latour, le Maecenas Circle, Become A Friend). Un autre projet de financement participatif est destiné à supporter partiellement les coûts de l'expédition scientifique de grande ampleur sur un des volcans les plus actifs d'Afrique: le volcan Nyiragongo. Cette expédition impliquant divers instituts scientifiques belges, luxembourgeois et américains sera coordonnée par le Musée royal de l'Afrique Centrale. Le Musée royal de l'Afrique Centrale promet par ailleurs de recourir également au financement participatif dans le cadre de la réouverture du musée en 2018.

 
Desc. Eurovoc principalPOUVOIRS PUBLICS
Descripteurs EurovocFINANCEMENT | MUSEE | OEUVRE D'ART | POUVOIRS PUBLICS | PROTECTION DU PATRIMOINE | BEAUX-ARTS
Mots-clés libresINSTITUTION SCIENTIFIQUE