...

Question et réponse écrite n° : 0399 - Législature : 54


Auteur Françoise Schepmans, MR
Département Secrétaire d'Etat à la Lutte contre la pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au ministre des Finances
Sous-département Lutte contre la pauvreté,Égalité des chances,Personnes handicapées, Politique scientifique
Titre Fréquentation Musées royaux des beaux-arts. - Attentats de Bruxelles.
Date de dépôt28/10/2016
Langue F
Statut questionRéponses reçues
Date de délai07/12/2016

 
Question

Les attentats de Bruxelles ont fortement touché les acteurs touristiques bruxellois, à titre d'exemple six mois après ces attentats, le nombre de visiteurs de l'Atomium est en forte diminution. En juillet et août 2016 les chiffres publiés par les médias bruxellois montrent une baisse de 30 % du nombre de visiteurs par rapport à la même période en 2015, diminution qui se prolonge encore en septembre et en octobre. Je souhaite vous interroger sur la fréquentation des Musées royaux des beaux-arts de Belgique, qui intègrent: le musée d'art ancien, le musée Magritte, le musée Wiertz, le musée Meunier, le musée Fin de siècle et le musée d'art moderne. 1. Quelle est la fréquentation des Musées royaux des beaux-arts de Belgique depuis les attentats du mois de mars 2016 (pour chacun des musées)? Pouvez-vous donner une comparaison de ces chiffres par rapport aux trois années précédentes? 2. Est-ce que sur la durée, une baisse de la fréquentation des Musées royaux des beaux-arts de Belgique pourrait créer des problèmes financiers à l'institution? 3. Est-ce que depuis les attentats, des mesures (en communication, création de tarifs spéciaux, expositions spéciales, etc.) ont été prises par les Musées royaux des beaux-arts de Belgique pour attirer les visiteurs?


 
Statut 1 réponse normale - normaal antwoord - Réponse publiée
Publication réponse     B097
Date publication 30/11/2016, 20162017
Réponse

1. Le nombre de visiteurs était de: - 618.035 en 2013; - 660.812 en 2014; - 767.355 en 2015; - 537.148 de janvier à octobre 2016, ce qui fera, par extrapolation, 644.577 en 2016. 2. Les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) développent leurs activités grâce à leur dotation annuelle et leurs fonds propres (par le biais des tickets visiteurs, shops, etc.). Après les attentats terroristes, le nombre de visiteurs a baissé. En septembre il y a eu une chute de 40 % dans la vente de tickets par rapport au mois de septembre des trois dernières années. Le nombre de visiteurs, exceptionnellement élevé en 2015, est dû au succès de l'exposition Chagall. Le nombre de visiteurs final de 2016 se situera probablement entre les chiffres de 2013 et 2014. Je fais également une remarque concernant le choix de l'exposition Andres Serrano, voulu comme événement phare de 2016, mais justement ne suscitant pas l'intérêt du grand public. Avec les bénéfices de 2015 la baisse financière de 2016 a pu être compensée. 3. Les actions entreprises pour attirer les visiteurs sont les suivantes: - dans le cadre d'une injection financière supplémentaire de 170.000 euros que j'ai pu libérer pour la promotion des musées fédéraux après les attentats, les MRBAB ont reçu 50.000 euros. L'établissement a utilisé ce budget pour des annonces bus-tram; - participation à l'action "100Masters"du Conseil bruxellois des musées; - exposition supplémentaire basée sur la collection permanente d'Art moderne et contemporain : "Moderniteit à la belge" (15 octobre 2016-22 janvier 2017) au prix d'accès aux collections permanentes; - action de financement participatif pour la restauration d'une oeuvre d'art que l'on peut admirer au Musée Fin-de-Siècle; - Halloween au Muséum pour les mécènes et les amis des Musées; - journée portes ouvertes avec de nombreuses activités pour le grand public autour du 215ème anniversaire des KMSKB-MRBAB.

 
Desc. Eurovoc principalMUSEE
Descripteurs EurovocMUSEE | POUVOIRS PUBLICS | REGION DE BRUXELLES-CAPITALE | TERRORISME | BEAUX-ARTS
Mots-clés libresINSTITUTION SCIENTIFIQUE